"Je ne la signerai pas" : la position de TAS est bien claire...

dimanche 19 décembre 2021 • 1634 lectures • 6 commentaires

International 4 semaines Taille

PUBLICITÉ

Thierno Alassane Sall, leader de la République des Valeurs, a aussi décidé de ne pas signer la charte de non violence. Invité du Grand Jury de la Rfm, il en a profité pour préciser sa position sur la question.

"Je ne la signerai pas. Parce qu'il faut qu'on arrêtre de faire en sorte que l'on soit entre la chèvre et le chaud chaque fois que la situation est difficile. Il faut faire un examen de la situation du pays et situer la responsabilité des uns et des autres.

On n'entend pas ces gens dénoncer quand la distribution des cartes d'électeur est faite dans des conditions  abjectes. Je n'entends pas ces gens là s'élever quand Djibril Ngom, qui aurait dû se retrouver devant  un palais de Justice, est acueilli au palais de la République, traité comme un héros. C'est une violence extrême.

Je n'entends pas ces gens condamner ces choses là. Il est facile alors, après, de vouloir mettre les victimes et les bourreaux  ensemble et de leur dire que chacun se taise. Le bourreau, lui, est à l'aise dans cette affaire là. Mais Quid des victimes"

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1634 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

6 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial