"Je pense que Sonko utilise la même stratégie que celle utilisée pour Karim…"

dimanche 11 septembre 2022 • 1863 lectures • 0 commentaires

Politique 3 semaines Taille

PUBLICITÉ

Ce dimanche, Babacar Gaye était l’invité du Grand Jury de la Rfm. L’ex-cacique du Pds, membre fondateur du Parti des Libéraux et Démocratiques (Pld/And Suqali), s’est exprimé sur les déclarations de candidature pour la future présidentielle.

"Quand je déclarais la candidature de Karim Wade, c’était pour lui donner une épaisseur politique afin  que son procès puisse être reconsidéré. Parce que l’opinion publique nationale et internationale aurait retenu qu’on est en train  de juger le candidat du principal parti de l’opposition. Je pense, sans peut-être avoir raison, que Ousmane Sonko est en train de faire la même chose en utilisant la même stratégie. Pour que demain, lorsqu‘il doit répondre au juge dans l’affaire Adji sarr, que l’opinion publique, les journalistes, disent "tiens, on est en train de trainer en Justice le principal challenger du président de la République !". Je pense que c’est intéressant comme approche politique et c’est à son honneur d’user de ces subterfuges afin de pouvoir exister politiquement.", dit-il.

La déclaration de candidature de Gackou

"Pour le cas Malick Gackou, je trouve que c’est normal. Le parti de Gackou a été lésé dans cette alliance là (Yewwi). Et pourtant, Malick Gackou a tout fait pour cette coalition-là. Il a été l’un des bâtisseurs de cette coalition. Il a utilisé  ses moyens pour l’existence de cette coalition. Malheureusement au finish, zéro député pour le Grand Parti. J’estime que  c’est une des raisons, peut-être, pour lesquelles, sans crier haut, sans faire des revendications politiciennes, il a décidé de présenter sa candidature pour montrer aux autres que leur compagnonnage s’arrête là", laisse-t-il entendre.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1863 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial