JOJ, Diagna Ndiaye : "Nous sommes à l'évidence à un tournant décisif..."

vendredi 15 janvier 2021 • 481 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

JOJ, Diagna Ndiaye :

iGFM (Dakar) Président du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de la jeunesse (COJOJ) "Dakar 2026", Mamadou Diagna Ndiaye a indiqué que le Sénégal est à un tournant décisif annonciateur du lancement des études préalables à un démarrage imminent des travaux sur le terrain, à cinq ans de ce premier événement olympique africain.

"La Convention de Maîtrise d'Ouvrage Déléguée que nous paraphons ce jour s'inscrit dans la dynamique du Protocole de Collaboration que j'ai signé le 18 septembre 2019 à Dakar, avec Rémy Rioux, Directeur Général de l'Agence Française de Développement, dans le cadre de l'Alliance Djoko, ce dispositif original de dialogue régulier entre plusieurs Institutions françaises et le COJOJ Dakar 2026, coordonné par le COJO Paris 2024", a déclaré Diagna Ndiaye, ce vendredi, à Saint-Louis à l'occasion d'une signature de convention de maîtrise d'ouvrage déléguée avec l'Ageroute, tutelle du ministère des Infrastructures du Sénégal.


"Le projet JOJ Dakar 2026 met un accent fort sur la dimension héritage..."


Il est utile de rappeler que le projet JOJ Dakar 2026 met un accent fort sur la dimension «Héritage »,et privilégie la réhabilitation d'infrastructures sportives afin de contribuer, à côté des importants efforts du Gouvernement, à accroître l'offre de lieux de pratique du sport au profit de la jeunesse. Grâce à son concours financier, l'AFD assure ainsi la prise en charge totale des travaux pour la remise à neuf du Stade Iba Mar Diop, de la Piscine Olympique et du Parc adjacent au niveau du Tour de l'oeuf, et enfin de la Caserne Samba Diery Diallo."


En concordance avec Mansour Faye


"Nous sommes à l'évidence à un tournant décisif annonciateur du lancement des études préalables  à un démarrage imminent des travaux sur le terrain", a souligné le président du Comité d'organisation des JOJ 2026.


"Je sais que le Ministre des infrastructures (Mansour Faye) et moi sommes en concordance pour vous engager à redoubler d'efforts pour mener à bien ce progarmme qui va constituer un important legs du mouvement sportifs, dès lors q'uil s'agit de transformer ces sites en de véritables joyeux sportifs", a-t-il conclu.


Pour rappel, les jeux olympiques de la jeunessse "Dakar 2026" devaient avoir lieu en 2022. 

Galerie photos

Cet article a été ouvert 481 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial