Karim Wade - "Ce que j'attends des nouvelles autorités.."

mercredi 10 avril 2024 • 2836 lectures • 5 commentaires

Politique 1 mois Taille

Karim Wade -

PUBLICITÉ

À l'occasion de la fête de Korité, Karim Wade a, comme à son habitude, fait un post pour renouveler ses vœux aux Sénégalais. Il en a profité pour dire au Président Bassirou Diomaye Faye et à son Premier ministre Ousmane Sonko ce qu'il attend d'eux, en tant que nouveaux responsables du Sénégal. Voici in extenso son message.

"Chers compatriotes,
 
Je saisis l'opportunité de ce jour béni de la Korité pour adresser mes salutations à l'ensemble des musulmans et des chrétiens du Sénégal. Cette année, la convergence des jeunes des deux communautés religieuses revêt une symbolique particulière, renforçant ainsi notre unité nationale et notre solidarité interconfessionnelle.
 
La réussite de la récente élection présidentielle a été le fruit des prières et de l'engagement de chacun d'entre vous. Grâce à votre participation active, nous avons réussi à organiser un scrutin transparent qui a permis l'élection démocratique du président de la République Bassirou Diomaye FAYE. Je remercie chaleureusement les militants du PDS, nos sympathisants, et nos alliés qui ont massivement porté leurs suffrages sur le nouveau chef de l’État, lui garantissant un éclatant succès dès le premier tour.
 
Cependant, cette élection a également révélé les défis auxquels notre pays est confronté, notamment la prévalence de la corruption dans nos institutions. En politique, l'éthique revêt une importance capitale. Les dirigeants politiques doivent être exemplaires et rejeter catégoriquement toute forme de corruption ou de malversation. L'intégrité et la transparence doivent guider leurs actions afin d'instaurer un climat de confiance et de crédibilité au sein de la société.
 
J’attends des nouvelles autorités qu’elles accordent une attention particulière à la lutte contre ce fléau pour garantir un avenir meilleur à notre pays. Au-delà des gouvernants, nous devons nous engager collectivement à promouvoir une culture de l'éthique en politique, où les valeurs morales et le respect des principes démocratiques prévalent sur les intérêts personnels ou partisans.
 
Dans le même esprit, nous devons également mettre un terme aux discours haineux et aux attaques personnelles en politique. La sérénité et la courtoisie sont des valeurs essentielles pour favoriser un dialogue constructif et respectueux, permettant ainsi à chacun de participer pleinement à la vie politique.
 
Les enseignements tirés de l’élection présidentielle du 24 mars 2024 nous invitent à réviser le système de parrainage pour garantir une représentativité équitable, assurant la sélection de candidats qui incarnent véritablement les aspirations de notre électorat.
 
Je tiens aussi à exprimer ma grande préoccupation face aux violations des droits politiques qui ont marqué la dernière décennie. Il est inacceptable qu'un citoyen soit réprimé ou persécuté pour avoir exprimé ses convictions politiques. Nous devons œuvrer ensemble pour garantir la liberté d'expression et le respect des droits fondamentaux de tous les citoyens.
 
Je voudrais enfin encourager la jeunesse sénégalaise à rester engagée et à jouer un rôle actif dans la construction d'un Sénégal meilleur. Votre énergie, votre créativité et votre passion sont indispensables pour l'avenir de notre nation.

PUBLICITÉ


En cette période de réjouissance, je formule mes vœux les plus sincères de bonheur, de paix et de prospérité pour chacun d'entre vous.
 
Que la Korité soit une occasion de renforcer nos liens fraternels et de bâtir un Sénégal plus juste et prospère !
 
Deweneti !
Vive le Sénégal
Vive l’Afrique

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2836 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

5 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial