L’érection d’un parc forestier urbain à yoff confirmé

mardi 23 mars 2021 • 1202 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

L’érection d’un parc forestier urbain à yoff confirmé

iGFM-(Dakar) Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a confirmé qu’un parc forestier urbain sera érigé sur une partie de l’emprise de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, conformément à la volonté du chef de l’Etat Macky Sall.

’’C’est la décision du chef de l’Etat de soustraire l’emprise de l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor 10 hectares pour en faire un parc forestier urbain de Dakar. Cela constitue une décision importante qui va nous permettre de reverdir les grandes villes’’, a-t-il déclaré.


M. Sall s’exprimait lundi au terme d’une visite qu’il avait effectué à la réserve de Diass et à Sindia (Mbour), sur les installations de la ferme intégrée Hortica. 


Le président Macky Sall, dans le cadre de l’initiative "Le Sénégal-Vert", avait fait part de sa décision de réserver une zone de dix hectares de l’emprise de l’aéroport Léopold Senghor au projet de Parc forestier urbain de Dakar-Yoff.  


Un aménagement imaginé comme un espace de détente, constitué d’un bois, de bocage, de marais et d’aires de jeu, pour servir de zone de promotion de la biodiversité floristique, en lieu et place d’un parc naturel, comme le demandaient certains défenseurs de l’environnement. 
Selon le ministre de l’Environnement et du Développement durable, le président Sall Macky Sall a instruit ses services concernés du gouvernement de travailler à "reverdir les axes routiers et autoroutiers".  


"On a déjà commencé avec Ila Touba, nous allons le continuer avec l’autoroute Malick Sy et avec l’ensemble des boulevards et grandes avenues de nos grandes villes pour que le souhait du président de la République se réalise à travers la matérialisation de cette plantation, de ce reboisement dans nos villes, nos campagnes mais aussi dans les établissements publics’’, a indiqué M. Sall. 


Dans cette perspective, Macky Sall a demandé au ministère de l’Environnement et du Développement durable de travailler de concert avec ceux de l’Education nationale et du Cadre de vie, pour que les écoles se présentent mieux en termes de reverdissement.  


’’Nous travaillons sur un projet national qui va bientôt être lancé dans les jours à venir. Cela va permettre à nos enfants, à tout le corps enseignant d’être dans des conditions d’épanouissement dans le domaine de l’Environnement et du Cadre de vie’’, a-t-il assuré. 
Le ministre de l’Environnement a rappelé que parallèlement à cette initiative, le Sénégal avait entamé une vaste campagne de reboisement.  


Pour l’atteinte des objectifs de cette campagne, a-t-il souligné, ’’il faut impérativement rendre disponibles les plants à travers les 86 pépinières dont dispose le ministère de l’Environnement et du Développement durable sur l’étendue du territoire national".  


’’Toute la production qui a été faite l’année dernière dans ces pépinières est estimée à neuf millions d’unités’’ et a été absorbée "totalement par les populations", a relevé Abdou Karim Sall, avant de saluer les initiatives privées qui, à travers le Sénégal, participent davantage à la création d’emplois verts’’.


APS

Cet article a été ouvert 1202 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial