"L'importance et la place du Saint Coran dans la pensée de l'Imam Khomeini"

vendredi 26 mai 2023 • 724 lectures • 0 commentaires

Blog 11 mois Taille

\

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Le 4 juin est le jour du rappel à Dieu de l’Imam Khomeini, fondateur de la République Islamique d’Iran en 1979, dont l’appel consistait à revenir au Coran et à faire revivre ses valeurs divines dans le monde entier.

Pour le mouvement révolutionnaire de l’Imam Khomeini au XXème siècle, le Saint Coran disposait d’une centralité particulière de telle sorte que l’Imam Khomeini visait à établir la République islamique d'Iran pour la renaissance des valeurs Coraniques ainsi que pour faire revivre le Coran et ses nobles objectifs. La révolution islamique de 1979 en Iran n'était pas seulement une révolution pour atteindre les revendications sociales et politiques du peuple, mais également une révolution islamique et coranique. L’Imam Khomeini était d’avis que si le Saint Coran n'en est pas au centre de nos activités, le mouvement islamique n'aura pas de sens ni de pilier solide. Cet article traite la pensée coranique de l’Imam Khomeini qui disposait d’une ferme croyance en Coran et en sa place dans les réflexions théologiques. 

PUBLICITÉ


L'Imam Khomeini, étant un érudit musulman, a mis en œuvre les concepts coraniques dans le cadre de la vie sociale et politique afin d’établir une société coranique. D’après lui, les instructions de ce livre céleste et ses concepts et significations aussi nobles, ayant été exprimé à un niveau élevé mais compréhensible, visent à orienter l’Homme vers la prospérité et le bonheur et l’acheminer vers le monothéisme et la voie de la vérité. Comme le Saint Coran ayant été révélé à tous, chacun peut en bénéficier dans la mesure de sa compréhension. 

PUBLICITÉ


L’Imam Khomeiny recommandait constamment le récital et la réflexion en ce livre céleste pour bien comprendre sa signification. Du point de vue de l'Imam Khomeini, comprendre le Coran est possible pour tout le monde, et chacun en bénéficiera autant qu'il aura le talent, la connaissance et l’appétit pour en comprendre les concepts, et personne ne quittera cette «vaste table divine» les mains vides.


S.E.M. Mohammad Reza Dehshiri
Ambassadeur de la République Islamique d’Iran au Sénégal

Cet article a été ouvert 724 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial