L'Omvg et ses partenaires se penchent sur la Phase 3 de son PDDI

mardi 26 juillet 2022 • 242 lectures • 0 commentaires

Société 2 semaines Taille

L\'Omvg et ses partenaires se penchent sur la Phase 3 de son PDDI

PUBLICITÉ

L’Omvg a tenu un atelier régional de concertation et de présentation de la phase 3 de l’élaboration de son Plan Directeur de Développement Intégré (PDDI).

La rencontre est organisée avec l’appui du Fonds d’Équipement des Nations Unies (FENU-UNCDF), de la Direction du développement et de la coopération Suisse (DDC) dans le cadre de l’Initiative de Financement Blue Peace dont l’objectif est de créer de nouveaux moyens pour les entités régionales non souveraines gérant des ressources naturelles, d'accéder aux marchés financiers.

En Gambie, où s'est tenue l'atelier, il a été question de présenter les étapes successives de la Phase 3 qui conduiront à la constitution du PDDI, ainsi que de permettre aux parties prenantes de contribuer à la définition des scénarios d’aménagement de l’espace OMVG envisagés. Ce, afin que ces derniers soient représentatifs des options de développement possibles envisagés par l’OMVG et ses États membres, renseigne les acteurs dans une note parvenue à iGFM.

«La question du financement demeure un défi majeur pour les organismes de bassin. Actuellement, l’OMVG tire ses ressources financières pour ses projets principalement des contributions individuelles de ses quatre États membres. En effet, il n’existe pas d’instrument financier capable de canaliser le financement directement vers l’entité supranationale qu’est l’OMVG», a déclaré Mme Christel Alvergne, Coordonnatrice Régionale de l’UNCDF.

«C’est là toute l’originalité de l’initiative de Financement Blue Peace qui vise à développer un mécanisme de financement durable qui permettra aux organismes de bassin tels que l’OMVG  dont nous saluons l’engagement – d’accéder directement aux marchés financiers», indique-t-elle.

Ababacar Ndao, le Secrétaire Général du Haut-commissariat de l’OMVG asouligné que le plan directeur qui sortira des travaux, sera le cadre stratégique de planification pour le développement durable de l’ensemble des bassins, d’un programme d’aménagement et de mise en valeur cohérent pour une gestion intégrée et concertée des ressources en eau et des écosystèmes.

Rohey John Manjang, Ministre de l’Environnement du Changement Climatique et des Ressources Naturelles de la Gambie a indiqué que «la mise en œuvre de ce Master Plan  aura un impact positif dans l'amélioration des conditions de vie des populations des zones du bassin à travers ses programmes et projets qui permettront, entre autres, la réalisation de diverses infrastructures et actions de développement.»

Le PDDI va définir, pour les vingt prochaines années, les orientations, ainsi que les principaux types d'actions et de moyens qui permettront à l’OMVG d’atteindre ses objectifs fixés.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 242 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial