L’unité flottante de production et de stockage de gaz est arrivée sur le site gazier de GTA

lundi 13 mai 2024 • 2536 lectures • 1 commentaires

Actualité 1 semaine Taille

L’unité flottante de production et de stockage de gaz est arrivée sur le site gazier de GTA

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) PETROSEN, la compagnie de production pétrolière sénégalaise, a annoncé l’arrivée dans les eaux territoriales sénégalo-mauritaniennes de l’unité flottante de production et de stockage du gaz devant provenir du gisement de Grand-Tortue Ahmeyim (GTA).

Dans un communiqué parvenu à l’Agence de presse sénégalaise, la compagnie pétrolière nationale assure que l’Unité flottante de production et de stockage de gaz (FPSO) est arrivée samedi sur le site gazier du GTA après six jours de voyage depuis les Îles Canaries en Espagne.

PETROSEN Holding souligne notamment que cette unité flottante fait partie des éléments essentiels à la production du gaz de ce gisement, étant ‘’une pièce déterminante dans la mise en œuvre de ce projet gazier’’.

L’usine flottante, dont la construction entamée en 2019, en Chine, avait été retardée en raison de la pandémie de Covid-19, a quitté les chantiers de COSCO en janvier 2023 pour les chantiers de Sembcorp à Singapour pour des travaux supplémentaires, indique le communiqué.

Il rappelle qu’après un stop programmé à l’Ile Maurice, l’unité flottante a fait une escale technique au Yard d’Hidramar de Tenerife pour complétion d’un certain nombres de travaux, pour plus de sécurité dans la production.

PETROSEN assure que le reste des activités de l’unité flottante, achevée à 92 ,5 % actuellement, sera complété dans les eaux sénégalo-mauritaniennes avant sa mise en service en vue de la production du gaz émanant du gisement GTA.

Cette mise en service est une étape importante durant laquelle il y aura d’abord l’interconnexion avec les différents équipements sous-marins avant le démarrage de cette usine flottante, précise la source qui rappelle que cette unité flottante sert à faire un premier traitement du gaz pour séparer ce dernier d’autres éléments l’accompagnant durant la production notamment l’eau et le condensat.

Selon la compagnie pétrolière sénégalaise pendant ce prétraitement, le gaz traverse différents modules de stabilisation et de conditionnement qui permettent d’avoir un produit qui répond aux normes et spécifications d’export vers le hub-terminal.

Le gisement de gaz naturel de GTA a été découvert en 2015 avec le forage du puits Tortue-1 (Ahmeyin-1) en Mauritanie et du puits Guembeul-1 au Sénégal.

Le gisement renferme environ 20 TCF de gaz naturel soit 530 milliards de Nm3.

La production de ce gaz naturel initialement prévue en 2023 a été reportée en raison de retards liés, entre autres, à l’achèvement des infrastructures d’exploitation.

APS

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


AKS

Cet article a été ouvert 2536 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial