dimanche 9 août 2020 • 54 lectures • 0 commentaires

La 37 ème journée nationale de l’arbre célébrée à Ziguinchor

Actualité 1 mois Taille

La 37 ème journée nationale de l’arbre célébrée  à Ziguinchor



 

iGFM - (Dakar) La région régionale de l’arbre a été organisée dans le village de Baghagha, dans la commune d’Adéane, région de Ziguinchor. Présidée par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, la cérémonie a été marquée par le respect des mesures barrières et le port massif de masque par les participants à la rencontre. Pour le maire de la commune d’Adéane Ibrahima Diédhiou, «la campagne de reboisement est désormais lancée dans la région sud où des milliers d’ha de terres sont perdues grâce à la dégradation des ressources forestières, le réchauffement climatique et l’exploitation abusive de la forêt. C’est pourquoi, j’invite les populations à renverser cette tendance négative pour faire du Sénégal un pays verdoyant. Je les demande aussi de soutenir la campagne nationale de reboisement 2020», a indiqué l’édile d’Adéane. Pour cette 37 ème édition, l’ «Adansonia digitata» ou «Baobab» est l’arbre parrain. Il est un arbre massif et tuberculé Originaire d’Afrique et de Madagascar. Il produit le pain de singe et est aussi une espèce sahélienne qui peut vivre plus de 1.000 ans.

Pour l’Inspecteur régional des eaux et forêts le Colonel Babacar Dionne qui a rappelé le thème de la journée : «le reboisement, une stratégie de lutte contre les pandémies» et le slogan : «Nous plantons pour notre patrie», «la région de Ziguinchor et l’une des régions conservant les derniers bastions forestiers du Sénégal. Notre région malgré ces énormes potentialités forestières et faunique, est caractérisée par une évolution régressive du couvert végétal, consécutive à la persistance des coupes et du trafic illicite de bois, des défrichements anarchiques. Les conséquences de ces actions anthropiques néfastes et en l’occurrence des feux de brousse se reflètent par la perte de biodiversité et le déficit pluviométrique récurrent.

La reforestation est à cet égard, un défi à relever afin de préserver et d’améliorer l’existant» En terme de production de plants, «323.546 plants (80,89% des prévisions) toutes espèces confondues ont été produits dans les 130 pépinières installées dans la région de Ziguinchor. Cette production est répartie dans les trois départements de la région que sont Bignona avec 161.095 plants, Ziguinchor 85.143 plants et Oussouye 77.308 plants», a rappelé l’IREF de Ziguinchor. A en croire l’adjoint au gouverneur chargé du développement Babacar Niang, «l’Etat accorde une grande importance aux ressources forestières.

La régression du couvert végétal est liée à la carbonisation clandestine, l’exploitation abusive des ressources forestières. J’exhorte tous les acteurs et partenaires de la région afin que nous puissions assurer une meilleure conservation et une préservation des ressources naturelles», a indiqué M. Niang.

Pour rappel, l’organisation de cette journée nationale de l’arbre marque le lancement de la campagne national de reboisement 2020. Elle vise à sensibiliser et à remobiliser davantage les populations et les autorités locales autour de  la préservation et l’amélioration du potentiel forestier surtout dans ce contexte de changement climatique et de la dégradation généralisée des ressources forestières

IGFM 



#journée #de #l'arbre

Cet article a été ouvert 54 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 25 sept.

   Il est 18:54   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

LA UNE DE RECORD

YEWOULEEN

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial