La CAF attristée par le décès du journaliste Salif Diallo

mardi 1 novembre 2022 • 746 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

La CAF attristée par le décès du journaliste Salif Diallo

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La Confédération Africaine de Football (CAF) est profondément attristée par le décès du journaliste d'origine sénégalaise Mamadou Salif Diallo, survenu cette semaine. L'instance a publié, ce mardi, un communiqué pour déplorer la disparition de ce Grand Reporter qui repose désormais au grand cimetière musulman de Vélingara (Sud).

Diallo, qui était le chef du département des sports de l'Agence de presse sénégalaise (APS), était également un collaborateur du site officiel de la CAF, CAFOnline.com, jusqu'à son décès.

Le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, a salué l'impact de Diallo sur le journalisme de football africain, en louant son dévouement au jeu sur le continent.

"Salif nous manquera, son altruisme et son dévouement au football africain nous manqueront. J'ai beaucoup de bons souvenirs de lui, notamment notre première rencontre il y a de nombreuses années à Dakar. Lors de cette rencontre, il était clair que Salif était éthique, juste et robuste. Il posait les questions qui devaient être posées, sans malice. Il vivait le football africain alors que nous avons désespérément besoin de nombreuses personnes comme lui pour changer l'image de notre continent. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses collègues", Mosengo-Omba.

CAF | Direction de la Communication

PUBLICITÉ



Cet article a été ouvert 746 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial