igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

La condamnation d’Harvey Weinstein: «une victoire» pour le mouvement #MeToo

International

iGFM- Aux États-Unis, le verdict dans le procès ultra médiatisé d’Harvey Weinstein est tombé, il a été reconnu coupable de viol et d’agression sexuelle et encourt entre 5 et 25 ans de prison.

La peine exacte sera annoncée le 11 mars 2020 et ses avocats ont déjà fait savoir qu’ils allaient faire appel. Le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, très critiqué pour avoir refusé de poursuivre Harvey Weinstein en 2015 à la suite d’accusations d’agression sexuelle, a, cette fois, pu déclarer : « Harvey Weinstein est un prédateur dangereux qui utilisait son pouvoir pour agresser et humilier ses victimes.»

« À toutes ses victimes, nous vous devons beaucoup», a ajouté Cyrus Vance lors d’une conférence de presse alors qu’Harvey Weinstein était escorté menotté hors de la salle d’audience.

Les voix des victimes entendues

Si ce verdict évite la perpétuité au producteur américain, il est tout de même salué par Gloria Allred, avocate d’une des victimes d’Harvey Weinstein dans cette affaire. « Aujourd’hui, les voix des victimes ont été entend

ues», a déclaré celle qui se bat pour les droits des femmes depuis 40 ans devant la justice américaine.

La réaction du mouvement qui a provoqué la chute d’Harvey Weinstein il y a deux ans était très attendue. Pour #MeToo et Time’s up, il s’agit « d’une victoire pour celles qui ont brisé le silence au sujet de Weinstein. Une victoire pour les survivantes partout ailleurs».

Symbole de ce mouvement #MeToo et victime présumée d’Harvey Weinstein, l’actrice Rose McGowan a déclaré qu’elle « pouvait enfin, à nouveau respirer».

RFI

Derniers articles sur International

Aller vers HAUT