igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

« La part de marché des entreprises Françaises est passée de 25 à 15 % »

Economie

 

iGFM – (Dakar) « La part de marché des entreprises Françaises au Sénégal est passée de 25 à 15 % ». La révélation a été faite ce mardi par l’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophoe Bigot, en marge d’une visite économique à la Soboa.

A en croire le diplomate, il était le premier à le signaler. Il trouve cela normal parce que le Sénégal, qui est un pays moderne, qui est dans la globalisation de l’économie mondiale, mette toutes les sociétés en concurrence. « Des sociétés pour la mine d’or, la banque, le pétrole et le gaz, les phosphates. Il y a des Français, des Marocains, des Indiens qui se partagent ces marchés. Le marché sénégalais est en forte croissance », dit-il.

Pour l’ambassadeur, le monde est maintenant tellement compétitif que les entreprises françaises doivent être en mesure d’apporter les meilleurs produits. « Quand je vois ce que fait la Soboa ici, je suis impressionné et rassuré », dit-il.

L’avantage que les entreprises Françaises ont, c’est qu’elles sont bien connues, elles ont une relation étroite avec le pays. Elles sont présentes dans les moments de forte croissance que dans les moments difficiles, fait-il savoir.

Néanmoins, il ne laisse pas les entreprises Françaises végéter seules : « Nous accompagnons ces entreprises en apportant des crédits qui peuvent être apportés par le Trésor français, la banque publique d’investissement et les assurances à l’exploitation ».

Par ailleurs, il a souligné qu’il ne faut pas que le Sénégal n’intéresse que les grandes entreprises françaises, il faut que les Pme puissent venir au Sénégal apporter leur expertise, leur savoir-faire. D’ailleurs, il annonce qu’il y aura une réunion au mois de novembre pour promouvoir le marché sénégalais auprès des entreprises Françaises.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Economie

Aller vers HAUT