La presse mondiale en feu juste avant la finale de Coupe du Monde...

dimanche 18 décembre 2022 • 641 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

La presse mondiale en feu juste avant la finale de Coupe du Monde...

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Didier Deschamps a changé ses plans juste avant d'affronter l'Argentine et partout dans le monde on a hâte de connaître le futur Champion du Monde. Retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Le possible choix fort de Deschamps

Tous les supporters français rêvent de la troisième étoile après le sacre de 1998 et de 2018. D’ailleurs, cette histoire d’étoile est devenue une obsession pour tous les journaux français, vous allez voir, elles sont dans tous les titres. «La guerre des étoiles» pour La Provence, «une finale trois étoiles» écrit Ouest France. Mais au final, tout ce que l’on veut, c’est surtout la décrocher comme le met en avant Le Parisien. Et pour y arriver, Didier Deschamps a un plan qui va en déstabiliser plus d’un. Comme on peut le lire dans divers média, lors du dernier entraînement, le coach a sorti Oliver Giroud de son onze pour y placer Marcus Thuram sur l'aile gauche, et par conséquent donner plus de liberté à Kylian Mbappé sur le front de l’attaque. Ça pourrait être le choix de Deschamps pour cette finale 3 étoiles.

La presse mondiale au diapason

Tous les journaux du Monde ont analysé le choc Argentine-France ce dimanche matin. On va commencer avec la très belle Une d’AS qui confronte Messi et Mbappé. Au PSG, ils sont coéquipiers, mais ce soir ils sont adversaires. Et ce sera pour l’histoire, Messi veut absolument soulever le trophée pour asseoir sa légende et Mbappé pourrait se rapprocher de Pelé en remportant 2 Coupes du Monde se suite à seulement 23 ans. Les deux hommes font aussi la Une de Bild en Allemagne qui parle d’une «bataille finale». Dans son édition du jour, La Gazzetta Dello Sport leur fait porter la planète terre. Car pour les Italiens, la finale sonne «la fin du monde», le passage d’une ère à une autre sur la planète foot. Le quotidien danois Jyllands-Posten estime aussi que c’est plus qu’une simple finale. En Belgique, La Dernière Heure rappelle que le vainqueur pourra arborer 3 étoiles. Cette finale, jugée historique par conséquent, fait aussi les gros titres en Équateur dans El Mercurio ou en Turquie dans Fotomaç. Sur le continent asiatique Messi et Mbappé vont soulever les foules comme on peut le lire dans Ilgan Sports en Corée du Sud ou dans les pages sportives des médias japonais. Puis la presse qatari fait l’éloge de ce choc ce dimanche. Mais elle met surtout en avant, encore une fois, son organisation. Et enfin la presse anglaise met en avant les derniers propos de Didier Deschamps qui a admis que même des fans français veulent voir Messi soulever la Coupe.

L'Argentine en émoi

Par contre en Argentine on n'est pas aussi serein. Comme l’écrit le quotidien Clarin ce matin, il va falloir battre «la puissante France qui est aussi à la recherche d’une troisième étoile». Le journal Hoy met en avant de son côté le gardien argentin, Emiliano Martínez. Pour les journalistes du pays, il va devoir faire face à «la ligne offensive monstrueuse de la France». Et dans son édition du jour Olé parle du manque de confiance qui règne chez les supporters argentins. «Le résultat nous fera pleurer de joie ou de tristesse. Mais nous sommes déjà tous émus» peut-on lire. Et ce qui va le plus émouvoir le peuple sud-américain, c’est quand, à la dernière minute de ce match, victoire ou pas, ils vont se rappeler que c’était le dernier match de Messi en Coupe du Monde. Un crève-cœur, on retrouve une caricature de la Pulga en Une des quotidiens régionaux, toujours accompagné d’un cœur.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 641 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial