La quasi-totalité des agents du Commissariat de Kébémer mis à pied

jeudi 18 novembre 2021 • 3335 lectures • 8 commentaires

Actualité 1 semaine Taille

La quasi-totalité des agents du Commissariat de Kébémer mis à pied

PUBLICITÉ

iGFM- Quasiment tous les agents du commissariat urbain de Kébémer sont mis à pied depuis vendredi dernier. Une décision prise après que Mansour Faye se soit plaint auprès de leur hiérarchie, pour tracasseries policières contre les transporteurs, nous apprend L’AS.

Les agents du commissariat de Kébémer ont eu la malchance de tomber sur le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, lors de leur contrôle.

Préoccupé par la grève des syndicats des travailleurs routiers, Mansour Faye avait décidé de quitter Saint-Louis, jeudi soir, pour se rendre à Dakar. Il conduisait son véhicule, sans escorte, ni accompagnant, pour voir de lui-même, si les tracasseries policières dont se plaignent les transporteurs sont avérées.

Arrivé vers Kébémer, aux environs de minuit, le maire de Saint-Louis tombe sur un embouteillage monstre, avec des camions stationnés sur la chaussée. S’étant rendu compte que les camionneurs avaient immobilisé leur véhicule, à la demande des policiers, il est venu vers ces derniers pour leur signifier qu’ils n’avaient pas le droit de contrôler deux camions en même temps.

Un des policiers l’aurait rabroué, relate L’As. Mansour Faye s’est alors plaint auprès du commissaire. Les sanctions n’ont pas tardé à tomber pour les agents concernés.

Cependant, d’après une autre version donnée par les policiers, c’est parce qu’il a été contrôlé que le ministre s’est emporté.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3335 fois.

Publié par

Monia inakanyambo

editor

8 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial