LDC : la Juve éliminée par le FC Porto de Louma Ndiaye...

mercredi 10 mars 2021 • 377 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

LDC : la Juve éliminée par le FC Porto de Louma Ndiaye...

iGFM (Dakar) Ce mardi soir, la Juventus jouait très gros. Le 17 février dernier, les Bianconeri étaient tombés sur un os à Porto. Menés 2 à 0, ils avaient évité le pire avec un but en fin de rencontre de Chiesa (82e). Battue 2 à 1, la Juve comptait bien l'emporter lors de cette manche retour à Turin.

Pour cela, Andrea Pirlo optait pour un 4-4-2 avec Morata et CR7 devant. Même système de jeu pour Sérgio Conceição avec Marega et Taremi, buteurs à l'aller, en attaque. La rencontre partait fort. Après une tentative de Matheus Uribe qui passait juste à côté des cages de Szczęsny (2e), la Juve répondait avec une tête de Morata repoussée par Marchesin (3e). Bien entré dans son match, Porto poussait encore avec Taremi, qui tentait une frappe. Celle-ci était repoussée, mais il plaçait cette fois-ci une tête qui finissait sur la transversale (6e). Quelques instants plus tard, Aaron Ramsey s'illustrait aussi de la tête, sans trouver le cadre (9e). Et à la 19e, Porto ouvrait le score sur pénalty grâce à Sérgio Oliveira, après une faute de Demiral sur Taremi dans la surface (0-1). Un coup dur pour la Juventus qui devait marquer 3 buts pour se qualifier à ce moment-là de la rencontre. Après une nouvelle occasion portugaise avec Jesus Corona (24e), les Bianconeri répliquaient avec des reprises de Morata (27e) et Rabiot (30e). Ils poussaient sans trouver la faille avant la pause et une ultime tentative adverse signée Sergio Oliveira (1-0).


Au retour des vestiaires, la Juventus, qui espérait voir un CR7 plus à son avantage, montrait un visage beaucoup plus conquérant. Et cela payait avec un but signé Chiesa (1-1, 49e). Les affaires de Porto ne s'arrangeaient pas puisque Taremi écopait successivement de deux cartons jaune et était expulsé à la 54e. Dans la foulée, Chiesa se jouait de Marchesin et n'était pas loin du doublé, mais Pepe sauvait les siens in extremis (57e). Après une tentative de la tête de CR7 (62e), Chiesa donnait l'avantage à la Juve d'un coup de tête plein de rage, suite à un centre de Cuadrado (2-1, 63e). L'égalité était parfaite à ce moment-là entre les deux équipes. Mais les Transalpins voulaient enfoncer le clou avec Cuadrado (77e) et CR7 (78e) de la tête puis Chiesa (82e). Morata, peu en évidence, marquait mais était signalé hors jeu (90e+1). Malgré un tir sur la transversale de Cuadrado (90e+3), le score ne changeait pas. En prolongations, Marega était proche de marquer de la tête (99e). La tension montait et les fautes s'accumulaient. CR7 pensait obtenir un pénalty après avoir été touché par le gardien. Bernardeschi, lui était averti après une grosse faute sur Grujić (103e). En deuxième période, Porto trouvait la mire grâce à un coup franc à ras de terre de Sergio Oliveira, qui battait un Szczęsny trop juste et coupable d'une faute de main (2-2, 115e). Mais Rabiot marquait de la tête (3-2, 117e). La Juventus y croyait jusqu'au bout mais était finalement éliminée malgré son succès 3-2, puisqu'elle s'était inclinée 2 à 1 à l'aller et que Porto a marqué plus de buts à l'extérieur. Un terrible coup de massue pour la Vieille Dame, de nouveau éliminée en huitièmes de finale.


Dortmund qualifié grâce à Haaland


Au même moment, le Borussia Dortmund affrontait le Séville FC en huitième de finale retour de l'UEFA Champions League. Au terme d'une partie folle, les deux équipes se sont quittés sur un nul (2-2). Mais ce sont les Allemands, vainqueurs à l'aller, qui rejoignent les 1/4 de finale de l'épreuve reine. Haaland a inscrit un doublé pour Dortmund. 


 


 

Cet article a été ouvert 377 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial