le Barça humilie le Real Madrid au Stade Santiago Bernabéu !

dimanche 20 mars 2022 • 1126 lectures • 0 commentaires

Sport 2 mois Taille

le Barça humilie le Real Madrid au Stade Santiago Bernabéu !

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le FC Barcelone est allé humilier le Real Madrid, à Santiago Bernabéu, dimanche soir, à l'occasion du Clásico.

Clásico saison 2021-2022, épisode III. Après le match aller en Liga (succès 2-1 des Madrilènes au Camp Nou) et le match de Supercoupe d'Espagne (victoire 3-2 de la Casa Blanca après prolongation), le Real Madrid et le FC Barcelone se retrouvaient une nouvelle fois ce dimanche soir, cette fois-ci dans le cadre de la 29e journée de Liga. Solide leader avec 66 unités, le club madrilène voulait conforter sa première place face à une équipe catalane (4e, 51 pts) qui devait s'imposer pour rester bien installée dans le top 4. Privé de Benzema, Carlo Ancelotti sortait son 4-3-3 avec Rodrygo, Valverde et Vinicius devant. Xavi optait lui pour un 4-3-3 également avec Dembélé côté droit notamment, et Aubameyang en pointe. Devant leur public, les Merengues débutaient plutôt bien ce choc avec ce tir non cadré de Rodrygo (5e) et cette parade de Ter Stegen devant Valverde (7e). Mais derrière, le match était bien plus compliqué pour les locaux. Après un sauvetage devant Aubameyang (12e), Courtois sortait le grand jeu face à Dembélé (12e). Torres (18e) et Pedri (24e) régalaient aussi mais le but ne venait pas, jusqu'à la demi-heure de jeu où le verrou madrilène explosait.

Sur un superbe centre venu de la droite de Dembélé, Aubameyang débloquait la situation de la tête (29e, 0-1). La suite ? Un festival du Barça malgré une grosse occasion de Vinicius Jr (37e). Après le duel perdu par Aubemayang (35e), Courtois s'inclinait une seconde fois sur une tête d'Araujo sur un corner de «Dembouz» (38e, 0-2). Voyant son équipe dépassée, Carlo Ancelotti procédait à deux changements à la mi-temps, mais rien ne changeait. Alors qu'il se manquait dans un premier temps (46e), Torres enfonçait le clou juste derrière au terme d'une belle action catalane (48e, 0-3). Les Merengues prenaient tout simplement l'eau, et le bateau madrilène continuait de couler. Servi par Torres, Aubameyang voyait double et la VAR validait son but (54e, 0-4). Aubameyang (58e), Torres (64e), Dembélé (73e) ou encore Depay (78e) manquaient l'occasion d'humilier ce triste Real Madrid. Le score ne bougeait plus et le Barça giflait tout simplement la Casa Blanca. Avec ce succès, le Barça passait troisième au classement, l'équipe de la capitale espagnole restait en tête.

Avec Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1126 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial