Le bassiste Doudou Ba, le Directeur musical d’Harry belafonte à Dakar pour se ressourcer

mardi 17 août 2021 • 1709 lectures • 0 commentaires

People 1 mois Taille

Le bassiste Doudou Ba, le Directeur musical d’Harry belafonte à Dakar pour se ressourcer

iGFM – (Dakar) Mamadou dit Doudou Ba est un bassiste sénégalais établi aux Etats Unis depuis plus d’un quart de siècle. Celui qui fut membre fondateur de l’orchestre Keur Gui a gravi les échelons au pays de l'oncle Sam. Pote de Richard Bona il a fini par devenir le Directeur musical de la légende vivante Harry Belafonte.

Le talentueux bassiste sénégalais Mamadou dit Doudou Ba séjourne actuellement à Dakar. Établi aux Etats Unis depuis un quart de siècle l’ancien membre fondateur du groupe Keur Gui revient au bercail pour se ressourcer. Celui qui a été le Directeur musical du légendaire Harry Belafonte n’a jamais coupé les liens avec son pays. Il séjourne régulièrement à Dakar avec des artistes de renom comme  Leni Stern ou Kj Denhert, Regina Carter  avec lesquelles il tourne régulièrement .
Mamadou Ba  dit Doudou est un bassiste d'origine sénégalaise. Basé aux Etats-Unis depuis de nombreuses années, Doudou comme on l'appelle s'est révélé au public dakarois avec Keurgui, un groupe Jazz qu'il avait créé avec son frère Cheikh, Ndakhté N'Diaye et Doudou Konaré.
Mamadou Ba a très vite montré sa virtuosité en reprenant dès son adolescence les thèmes de Jaco Pastorius par exemple. Au Sénégal, il a réalisé avec Keur gui l'album de la grande diva du blues et du jazz sénégalais, Aminata Fall (Aujourd'hui disparue).Dans cette unique production musicale de la chanteuse produite par feu Mamadou Konté , en 14995,on retrouve des titres d’anthologie comme taw ba ngui nieuw ,Gan ,sa Ndéye ,Yaye Boye sans oublier le fabuleux tube Kan Foré.
Fils d’un ancien gouverneur, il a vécu à Saint Louis. Une ville qu’il aime revisiter en jouant régulièrement au niveau du festival de Jazz de la vieille ville.. C’est d’ailleurs au sein de cette ville qu’il avait rejoué avec ses compères du groupe Keur Gui au complet en 2018. Avec ce groupe ils ont enregistré l’album Kan Foré de feue Aminata Fall. Ils ont par la suite travaillé un moment avec feu Demba Dia. Selon ses propres révélations, c'est grâce à ce groupe que le festival de jazz de Saint Louis avait été créé. Le premier directeur de cette grande manifestation était un admirateur du groupe. Ainsi la bande composée de Ndakhté Ndiaye à la batterie, Cheikh Ba aux claviers et Doudou Konaré à la guitare avait joué au cours des deux premières éditions du festival. Ils avaient même accompagné la regrettée Aminata Fall au cours de cette grande messe du jazz à saint Louis.
Mamadou a aussi travaillé avec Ismaël Lo et lamine Faye du Lemzo Diamono. Aujourd'hui aux Etats-Unis, il a joué avec la guitariste Leni Stern, le percussionniste Mino Cinelu, la violoniste jazz Regina Carter ou le crooner Harry Belafonte.
À New York, il rejoint l'orchestre d'Harry Belafonte et devient finalement son directeur musical.
     
Il a travaillé avec Richard Bona and the Barrio Boys, KJ Denhert, Leni Stern, Regina Carter, Angélique Kidjo, Mino Cinelu, Malika Zarra et Kiran Ahluwalia et a enregistré avec Lionel Loueke.
Mamadou est membre fondateur du célèbre "African Blue Note Band", reconnu  pour tenir le fort de la musique africaine sur la scène new-yorkaise depuis les années 90 dans les clubs Anarchy, Modo Cane, Lion's Den et Zinc Bar.
Très proche du bassiste Richard Bona, Mamadou fait partie avec le célèbre camerounais des grands ambassadeurs de la créativité africaine dans le jazz. A propos de cette musique, il avait tenu à donner son avis sur sa pratique au Sénégal. Il avait profité de son séjour au Sénégal en 2018 pour accorder à nos confrères du journal le Quotidien un entretien qui avait retenu l’attention du grand public. A son avis au Senegal personne ne joue du jazz et il se considère comme un musicien africain tout simplement.


Il séjourne encore à Dakar et comme à son habitude il va profiter de ce retour au pays natal pour faire admirer sa maestria au cours de quelques soirées en live. Histoire de renouer avec le public du Sénégal. Doudou qui s'essaye à la production compte profiter de ce séjour pour sortir un titre coproduit avec son ami américain Ikram.

Galerie photos

Cet article a été ouvert 1709 fois.

Publié par

Mame Fama GUEYE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 21 sept.

lune   Il est 03:21   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Khady Gackou, alias "Taille fine", se révèle...

1392 lectures • 0 commentaires

People 15 heures

Jahman X-Press Bamba Teranga

392 lectures • 0 commentaires

People 1 jour

Découvrez le nouveau clip de Checky Blaze, Pression

432 lectures • 1 commentaires

People 3 jours

Amira Abed revient avec « Boul Ko Faté »

1201 lectures • 0 commentaires

People 1 semaine

Film sur les «tirailleurs»: Omar Sy, le Français d’origine sénégalaise, producteur et acteur principal

525 lectures • 0 commentaires

People 1 semaine

Cheikh Ibra Fam - The Future feat. Balla Sidibé (Orchestra Baobab)

435 lectures • 0 commentaires

People 1 semaine

L’Union européenne et le Sénégal s’unissent pour dire «Stop» aux accidents !

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial