Le chauffeur de l'un des bus avait cédé sa place à son apprenti

lundi 9 janvier 2023 • 4457 lectures • 0 commentaires

Société 4 semaines Taille

Le chauffeur de l'un des bus avait cédé sa place à son apprenti

PUBLICITÉ

Selon L’Observateur, le bus conduit par Moussa Soumboundou a quitté Dakar pour rallier Vélingara et ses environs. Et le choc s’est produit au moment où il a passé la main au second conducteur.

À en croire les témoins, indique le journal, c'est une fois arrivé à Kaffrine que le chauffeur activiste a passé le témoin à un de ses apprentis avant que l'irréparable ne se produise. Propos confirmés par le père du défunt chauffeur.

PUBLICITÉ


«Je suis le père de Moussa. Il est né en 1988. C'est vers 4H du matin que j'ai reçu un appel m'informant que mon fils a fait un accident. D'après l'informateur, Moussa a conduit jusqu'à Kaffrine avant de céder le volant à son suppléant», a expliqué Boubacar Soumboundou.

PUBLICITÉ


Son fils, dit-il,  roulait entre Dakar et Bamako pendant 2 ans avec le camion d'un de mes amis. C'est quelqu'un qui est habitué à conduire.

Il résulte des premiers éléments de l'enquête que c'est en cours de route, juste à 10 Kilomètres de Kaffrine, précisément au village de Sikilo, que le véhicule en provenance de Tambacounda a eu un éclatement du pneu avant gauche et le chauffeur qui a perdu le contrôle du volant est allé heurter violemment le bus en provenance de Dakar. 

Cet article a été ouvert 4457 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial