igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Le conseil de Serigne Mbaye Sy Mansour à Abdoulaye Wade

Actualité/Vidéo

IGFM-Dans le cadre des relations chaleureuses qu’il a toujours entretenues avec les familles religieuses du Sénégal, Maître Madické NIANG, candidat à l’élection présidentielle de 2019, effectue une tournée dans les régions de Thiès et de Kaolack durant les journées du 21 et 22 octobre 2018.

Cette tournée a commencé par une visite au Khalife Général des Tidianes Serigne. 

Serigne Mbaye Sy Mansour a prié pour Me Madické Niang, à la conquête du fauteuil de Macky Sall. Le khalife général des Tidianes a aussi conseillé à Me Abdoulaye Wade, vu son âge, de penser à se consacrer à l’adoration de Dieu.

Me Madické Niang a rendu visite hier au khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, pour recueillir sa bénédiction pour la Présidentielle de 2019. Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République du Sénégal, a été l’absent le plus présent lors de cette audience en présence de l’ancienne ministre libérale Aminata Lô, Ibra Diouf Niokhobaye et du député-maire de Diender, Alassane Ndoye, entre autres. Madické Niang a noté d’emblée qu’il veut développer une candidature alternative pour sauver le Parti démocratique Sénégalais (Pds) afin que l’héritage de Me Abdoulaye Wade ne tombe pas dans l’oubli. «Rien ne me détournera de ma voie. Ce ne sont pas des commentaires qui vont me faire dévier de ma trajectoire. La réponse, c’est pour demain quand Dieu me permettra de servir les Sénégalais. Je suis un homme d’honneur, un homme de conviction. Je peux jurer que tout le temps que j’ai été avec Me Abdoulaye Wade, j’ai été loyal. Si je deviens le président de la République du Sénégal, je vais l’honorer d’une manière exemplaire», confie-t-il. Me Madické Niang a noté que les Sénégalais ont nourri beaucoup d’espoir avec l’avènement de Serigne Mbaye Sy Mansour à la tête de la communauté Tidiane. «Mon credo, c’est d’avoir un comportement exemplaire et irréprochable. Je ne vais jamais me fourvoyer dans la médisance et la calomnie. Je ne répondrai pas à mes détracteurs. Si je deviens président de la République, je m’évertuerais à travailler pour la communauté et la religion», souligne-t-il. Me Madické Niang a révélé qu’il a d’ailleurs un ambitieux programme pour les religions. Aussi veut-il mettre sur pied un ministère de souveraineté chargé des Affaires religieuses. «Quand je terminerai cette réflexion, je la soumettrai à Serigne Moustapha pour qu’il vous la présente. Vos recommandations et vos suggestions seront prises en compte dans sa finalisation», a-t-il dit au khalife général des Tidianes. L’ancien ministre des Affaires étrangères veut renouer avec les valeurs qui ont fait du Sénégal un pays respecté afin que la solidarité n’y soit pas un vain mot et qu’elle se traduise en actes concrets. Dans son programme de gouvernance, il compte se tourner vers les couches les plus défavorisées de la société pour les éloigner de l’assistanat et leur apprendre à se prendre en charge. Madické Niang, qui s’appuiera sur le Pds pour la conquête du pouvoir, va décliner son programme lors d’un congrès d’investiture. Serigne Mbaye Sy Mansour, khalife général des Tidianes, a conforté Me Madické Niang dans sa démarche. Pour lui, son compagnonnage avec Me Wade ne doit pas altérer ses ambitions. Le khalife des Tidianes a renouvelé son amitié à Me Madické Niang, qui vient fréquemment lui rendre visite. Leur amitié date de longtemps. «J’ai connu Me Abdoulaye Wade par le biais de Cheikh Ahmed Tidiane Sy, qui m’avait conduit auprès de lui. Il m’avait presque forcé à y aller. Une autre fois que je l’ai rencontré, c’était par l’entremise de Me Madické Niang. Quand il a voulu me revoir, je suis resté un an sans déférer à sa demande. C’est Madické qui avait encore joué de son entregent pour que je le reçoive. Notre dernière entrevue, c’est quand il est venu à Tivaouane lors du Gamou», rappelle-t-il.

Serigne Mbaye Sy Mansour :

«Vu son âge, Me Wade ne devrait plus s’occuper de la politique»

«L’année dernière, je vous ai reçu avec Oumar Sarr et les autres. Nous avions discuté de la situation du pays. Nous devons donc remercier Dieu d’être encore là, d’avoir un pays stable», signale le khalife général des Tidianes. Il croit savoir que tous les candidats à la Présidentielle sont assis sur des braises, parce qu’ils veulent avoir le pouvoir par tous les moyens. Le guide religieux fera remarquer que le Sénégal est un pays qui a la particularité d’avoir des élus de Dieu. Mieux, même si le pays est pauvre, il dispose de ressources humaines de qualité. Par contre, il a déploré la polémique qui pollue le champ politique. «Les gens s’insultent à longueur de journée. Tous ceux qui parlent sont instruits, mais ils n’ont ni la capacité ni l’expérience pour diriger le Sénégal. Ils abreuvent les gens d’injures plus qu’ils ne présentent de programmes. Je ne fais pas de politique. J’ai des disciples qui viennent d’horizons divers. C’est pourquoi je conseille à ma famille d’être avec tous les hommes politiques. Seul Dieu sait ce que sera fait demain. Aujourd’hui, Madické est à mes côtés. Abdoulaye Wade est à Paris. Qu’est-ce que Madické n’a pas fait pour Me Abdoulaye Wade? Qui aurait imaginé qu’ils ne seraient plus ensemble un jour ?», s’est interrogé Serigne Mbaye Sy Mansour. Pour lui, il faut l’accepter comme une volonté divine. Il a recommandé à Madické Niang de s’armer de courage et de persévérer dans sa voie. «Vous avez le droit de prétendre à diriger le Sénégal. Etre avec Abdoulaye Wade ne doit pas vous empêcher d’avoir des ambitions. Abdoulaye Wade est un homme d’un certain âge. Touchons du bois. Il ne devrait même plus s’intéresser à la politique. Son âge ne le lui permet plus. Il devait plutôt se consacrer à l’adoration de Dieu», argue-t-il. Serigne Mbaye Sy Mansour s’est voulu clair par rapport à ses relations avec l’actuel chef de l’Etat. «Macky Sall est mon ami. Madické, qui l’est aussi, veut être Président. Je me garderai donc de soutenir l’un ou l’autre. D’ailleurs, tous les candidats viennent me voir pour solliciter des prières. Je prie pour tout le monde. Vous avez des divergences de vue. Mais vous avez tous les mêmes ambitions pour le Sénégal. Je prie pour que vous parveniez à répondre aux attentes des Sénégalais pour leur bien-être. Vous étiez tous dans le même parti avec Macky Sall, mais vos chemins se sont séparés. Mais soyez dignes là où vous êtes», souligne-t-il. Il a vivement recommandé à Me Madické Niang de ne pas verser dans la médisance et de préserver de bonnes relations avec Me Abdoulaye Wade. «On m’a rapporté que Me Abdoulaye Wade a pris ses bagages qu’il avait gardés chez vous (Madické). Cela n’en vaut pas la peine. Soyez véridique et endurant dans votre lancée. Votre ambition de diriger le Sénégal ne doit pas être une pomme de discorde entre vous et Me Wade. Votre compagnonnage a marqué le Sénégal. Me Wade avait plusieurs collaborateurs. Mais tout le monde sait que vous étiez le plus proche de lui. C’est pourquoi quand il a perdu le pouvoir, il s’est installé chez vous. Je pense qu’il n’a de bagages que dans votre domicile, pas ailleurs», dira-t-il. Serigne Mbaye Sy Mansour a vigoureusement condamné la transhumance politique, qui n’est pas un acte de dignité et d’honneur. Il a recommandé aux collaborateurs de Me Madické Niang de comprendre qu’on ne fait pas de la politique pour se servir, mais pour servir le peuple.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT