Le groupe VACAP Holding mobilise 81 millions $ pour la construction des hôtels SHERAT et ALOFT

jeudi 7 mars 2024 • 950 lectures • 1 commentaires

Actualité 2 mois Taille

 Le groupe VACAP Holding mobilise 81 millions $ pour la construction des hôtels SHERAT et ALOFT

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique ce mardi 5 mars 2024, DFC ( le bras financier du secteur privé du gouvernement américain) vient de renforcer son soutien au projet hôtelier pharaonique VACAP- MARRIOTT au SÉNÉGAL en mobilisant un crédit de 81 millions de dollars en faveur de VACAP HOSPITALITY pour la construction de deux hôtels haut de gamme Sheraton et Aloft.

DFC blinde les coffres et apporte une bouffée d’oxygène aux projets hôteliers structurants et innovants portés par des entrepreneurs africains dont le Sénégal, pays pilote du Guichet financier en charge du secteur privé américain à l’international.

PUBLICITÉ


Confidentiel Afrique a appris de source autorisée, que DFC a accordé à VACAP HOSPITALITY, en date du 05 février 2023, un crédit de 81 millions de dollars, le plus important dans le monde qu’il ait jamais octroyé dans le secteur de l’hôtellerie pour une durée de remboursement de 17 ans, et dont les conditions de mise en place ont été approuvées par le Congrès Américain.

PUBLICITÉ


DFC intervient comme unique prêteur du projet pour lequel VACAP S.A. injecte la totalité des fonds propres requis. Ce crédit de 81 millions de dollars s’inscrit dans le cadre d’un projet de 162 millions de dollars visant à construire un hôtel SHERATON 5 étoiles de 250 chambres et un hôtel ALOFT 3 étoiles haut de gamme de 150 chambres à Dakar (capitale du Sénégal). La gestion du complexe sera confiée à MARRIOTT, premier groupe hôtelier mondial.


En septembre 2019, le Conseil d’Administration de DFC (The U.S. International Development Finance Corporation), l’Institution Financière de Développement du Secteur Privé à l’International du Gouvernement Américain, accordait déjà un financement bancaire de 64 millions de dollars à VACAP HOSPITALITY, une filiale de VACAP S.A., un groupe holding sénégalais, pour la construction d’un hôtel SHERATON et d’un hôtel ALOFT à Dakar au Sénégal.


Début 2020, les équipes de DFC et VACAP S.A., conseillées par la banque d’affaires FIELDSTONE GROUP, préparaient la documentation de financement, lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé. L’immobilier hôtelier et le secteur de la construction n’avaient pas échappé au choc de la crise sanitaire et à la désertion des voyageurs. Cela a eu un impact sur le coût du projet, ainsi que le dimensionnement du financement.


 


VACAP S.A. conseillée par FIELDSTONE GROUP 


Le besoin en infrastructures hôtelières supplémentaires de qualité à Dakar constitue un fondement économique solide pour ce projet, compte tenu du développement à court terme des ressources gazières et pétrolières du Sénégal et du renforcement de la position du Sénégal comme hub aérien régional. Les opportunités de développement de projets de grande envergure au Sénégal et en Afrique de l’Ouest sont susceptibles d’accroitre le recours aux capitaux locaux, comme dans le cas de VACAP S.A., mais également de susciter davantage l’intérêt d’investisseurs à l’international. VACAP S.A. a été conseillée par FIELDSTONE GROUP, une banque d’affaires leader dans la structuration et le financement de projets d’infrastructures et d’énergie en Afrique, qui est présente sur les marchés du monde entier. Sur le marché africain, FIELDSTONE GROUP intervient davantage dans la structuration de financements à grande échelle dans divers secteurs industriels pour répondre aux besoins dynamiques du marché. Selon nos informations, cette opération a été diligentée sous le leadership du discret financier sénégalais Taslimy GASSAMA, Managing Director, actif en conseil et financement de projets, mais également investisseur dans l’immobilier.


 


L’homme d’affaires Amadou Loum DIAGNE, le grand métronome de SHERATON et ALOFT 


Le Groupe de Amadou Loum Diagne rachète en 2006, la société VACAP créée en 1970 et appartenant au Groupe CLUB MED INTERNATIONAL (France) avec pour ambition de développer sur ce site mythique de la Pointe des Almadies (16ha) un quartier exclusif composé,outre de ces deux hôtels, des ambassades des États-Unis d’Amérique et du Canada,de villas et d’appartements, de bureaux et commerces, de boutiques et loisirs…



À l’acquisition ,l’ex-village de vacances CLUB MED, transformé en HÔTEL DES ALMADIES et exploité jusqu’en 2017,est fermé à la fin de cette année-là, pour être reconfiguré en ce complexe hôtelier.


L’expertise et l’expérience de cet homme d’affaires s’expriment également dans d’autres projets de la sous-région. Conseil de grands groupes internationaux, Amadou Loum Diagne a rendu possible,avec la société d’État américaine COMSAT/RSI et plus tard TRIPOINT GLOBAL et GENERAL DYNAMICS, le financement et la construction de réseaux satellitaires pour la couverture nationale et internationale des chaînes de télévision et de radio dans bon nombre de pays africains dont la Côte d’Ivoire et le Sénégal,et pour le bénéfice des diasporas africaines à travers le monde.


(Confidentiel Afrique)

Cet article a été ouvert 950 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial