igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Le Lions Clubs International finance l’extension de l’Unité de Recherches en Culture In vitro de l’ISRA 

Actualité

iGFM – (Dakar) Pour augmenter la capacité de production de semences de pomme de terre, le Lions Clubs International finance l’extension de l’Unité de Recherches en Culture In vitro (URCI) du Laboratoire National de Recherches sur les Productions Végétales de l’ISRA.

L’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, à travers le Laboratoire National de Recherches sur les Productions Végétales (ISRA/LNRPV), a bénéficié d’un financement de trente (30) Millions de Francs Cfa des Lions Clubs International et de ses démembrements de Thies, SOC (Sciences, Outils, Culture) et Pays de Montbéliard pour l’extension de son Unité de Recherches en Culture In vitro (URCI) à travers le projet « Production de semences de prébase de pommes de terre par culture in vitro ».

Cet appui permettra au LNRPV dont la mission principale est de contribuer à l’amélioration des productions végétales, en mettant à la disposition des partenaires au développement et des producteurs, des innovations techniques  et technologiques appropriées, de pouvoir mieux répondre à la demande nationale en semences prébase de pomme de terre adaptées aux conditions locales.

La cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu le vendredi 22 novembre 2019 à la Direction Générale de l’ISRA sous la présidence du Directeur Général de l’ISRA en présence des représentants de Lions Clubs International au Sénégal et des autorités de l’institut.

Pour le Directeur Général de l’ISRA, Dr Alioune Fall, ce financement va permettre à l’Unité de Recherches en Culture In vitro (URCI) du  Laboratoire National de Recherches sur les Productions Végétales d’augmenter sa capacité de production de semences pour mieux jouer sa partition dans le PRACAS 2 qui ambitionne d’atteindre l’autosuffisance en pomme de terre, une spéculation à haute valeur ajoutée.  Et qui apparaît aujourd’hui comme un moyen de traiter, à grande échelle, les problèmes de sous-alimentation et de famine.

 

IGFM

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT