"C'est le ministère de tutelle qui nous a demandé d’arrêter le contrat..."

samedi 16 avril 2022 • 4567 lectures • 4 commentaires

Actualité 1 mois Taille

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) La polémique sur la rupture du contrat de Seydina Oumar Touré ne faiblit pas. Ce samedi, le patron de l’Institut africain de Management (Iam) s’est exprimé, pour la première fois, sur cette affaire qui fait polémique.

Moustapha Guirassy, le patron de l’Institut africain de Management (Iam), brise le silence sur la rupture du contrat de Seydina Omar Touré. Pourquoi son établissement a-t-il décidé de se passer des services de l’ex capitaine de la gendarmerie ?

«Tout simplement Parce qu’il y a eu pression. La tutelle (le ministère de l’Enseignement supérieur) nous a demandé, d’arrêter son contrat, on a arrêté son contrat, point barre», a-t-il déclaré sur les ondes de la Rfm.

M. Guirassy d’ajouter : «On sait qu’on n’avait pas le droit de le faire de cette sorte-là, on n’avait pas le droit de dire à l’IAM d’arrêter ce contrat-là. Ça ne s’appuie sur rien du tout. Mais nous l’avons fait, moi personnellement j’étais d’accord avec la Direction générale pour protéger l’école», dit-il.

Hier, le ministère de l'Enseignement supérieur était monté au créneau pour s'expliquer sur l'affaire. "Suite aux informations relayées par la presse quant au recrutement de Monsieur Seydina Omar Touré à l'IAM, le MESRI, pour information, est entré en contact avec la Direction Générale de l'Établissement. Celle-ci avoue n'avoir pas été mise au courant, et après vérification, a mis fin au contrat", a-t-il déclaré dans son communiqué de presse.

Et d'ajouter: "En ce qui concerne le personnel enseignant de tous les Établissements publics comme privés, le MESRI réaffirme sa ferme décision de veiller à leur profil, à leur probité et au strict respect des Institutions de la République."

Sur les réseaux sociaux, une collecte de fonds a été initiée en soutien à l'ex-capitaine. Plusieurs dizaines de millions ont été réunis.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 4567 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

4 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial