igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Le PAM lance un appel de fonds de 4,9 milliards $ pour contrer l’insécurité alimentaire consécutive à la pandémie

Covid-19/Economie

iGFM – (Dakar) – Pour l’ONU, il s’agit de mener « la plus grande intervention humanitaire de son histoire ». La crise du coronavirus menace 270 millions de personnes de sous-alimentation. Pour faire face à cette situation dramatique, le Programme Alimentaire Mondial a besoin de 4,9 milliards $.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) veut mobiliser 4,9 milliards $ au cours des six prochains mois pour contrer l’insécurité alimentaire grandissante dans le monde.

L’institution qui annonce une augmentation massive du nombre de personnes souffrant de la faim du fait des effets socio économiques dévastateurs de la Covid-19, ambitionne de porter à 138 millions, le nombre de personnes qu’elle assiste, contre 97 millions l’année dernière.

L’agence onusienne entreprend ainsi « la plus grande intervention humanitaire de son histoire, face au risque d’insécurité alimentaire qui pourrait affecter 270 millions de personnes » à travers le monde avant la fin de cette année. Par la voix de son directeur exécutif David Beasley, elle tire la sonnette d’alarme quant à l’urgence de trouver « un financement durable ».

D’après le responsable, « la première ligne dans la lutte contre le coronavirus se déplace du monde riche vers le monde pauvre ». Et d’ajouter: « Tant que nous ne disposerons pas d’un vaccin, la nourriture est le meilleur remède contre le chaos. Sans elle, nous pourrions assister à une augmentation des troubles sociaux et des vagues de protestation, à une hausse des migrations et des conflits et à une sous-alimentation généralisée parmi des populations qui étaient auparavant à l’abri de la faim ».

Auteur : Ecofin

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT