igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Le parquet à Lamine Diack : « Votre fils vous a versé 600 000 Euros en quatre ans »

justice

iGFM-(Dakar) Lundi, à Paris, pour la suite de son procès pour corruption, Lamine Diack a été bombardé de questions. Selon Challengesports, le tribunal a tout fait pour essayer de faire craquer l’ancien patron de l’athlétisme mondial, mais le dirigeant sénégalais tient bon pour le moment.

Lamine Diack tente toujours à contenir les assauts du parquet. Les procureurs et la partie civile l’ont harcelé de questions devant la barre. La juge aussi n’est pas en reste. Elle lui reproche d’avoir reçu plusieurs fois des sommes d’argent venant de Papa Massata Diack. Le procure énumère les virements venant de la société Générale France qui avoisinent 600 000 euros (environ 390 000 000 FCFA) selon le procureur. “Votre fils vous donnait régulièrement de l’argent. En quatre ans il vous a versé 600 000 Euros”. La réponse de Lamine Diack: ” Mon fils m’a donné irrégulièrement de l’argent qui était des remboursements de billets pour les JO de 2012 et des quottes parts en tant que membre de l’IAAF”, se défend Diack.

« Ce que vous dites ce sont des délires, c’est du n’importe quoi, c’est ridicule… »

Les avocats de la partie civile ont voulu acculer Lamine Diack à la barre pour le faire parler. L stratégie a finalement irrité l’ancien boss de l’athlétisme qui a sonné la réplique. “Arrêtez de me parler des lettres russes ou des contrats de sponsoring inventés. C’est ridicule, ce sont des délires, c’est du n’importe quoi…”, s’est énervé Lamine Diack à la barre. Mais sa colère n’a pas du tout fait arrêter la razzia de question de la partie civile et du parquet. Les procureurs sont tout revenus à la charge pour tenter de le faire avouer qu’il aurait reçu des sommes d’argent venant de son fils Massata Diack. Mais Diack père campe sur sa position en réfutant les accusations. Selon lui l’argent qu’il a reçu de Massata Diack est strictement en relation entre un père et un fils. D’après Lamine Diack il n’a pas reçu de l’argent de Pamodzi.

 

Derniers articles sur justice

Aller vers HAUT