Le Procureur requiert 2 ans dont 7 mois contre le militaire français Michel Teiho

Société

IGFM – Le Français Michel Teiho, accusé de coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporaire de travail de 60 jours au préjudice du jeune Omar Watt, a été jugé devant le tribunal correctionnel de Dakar. Le Procureur a requis contre lui une peine de 2 ans dont 7 mois ferme. Peine qu’il aura déjà purgé puisqu’il a été incarcéré à la prison de Rebeuss depuis septembre 2018.

Devant la barre, il n’a pas nié avoir donné un coup à la partie civile. Il explique, toutefois, que le jour des faits, il était accompagné de ses copains tous ivres. Ils expliquent qu’ils ont été attaqués par trois individus et l’un d’eux, en l’occurrence Omar Watt, lui a donné un coup de poing qu’il a esquivé,  avant de riposter. Son coup a atteint Michel Teiho sur la joue.

Omar Watt a corrigé le français.  Selon lui, le jour des faits, il a aperçu un taximan en train de se bagarrer avec 5 Français. Il s’est ainsi rapproché pour les séparer et le soldat français lui a  donné des coups de poing jusqu’à ce qu’il perde conscience.

Le tribunal rendra son verdict le 9 mai prochain.