Le sabre de l’érudit résistant El Hadj Omar Tall attraction du musée des civilisations noires

Actualité

IGFM- C’est une bouffée d’oxygène pour tout ce qui aime les patrimoines des anciens. Au musée des civilisations, inauguré ce matin par le Président de la républque Macky Sall, on peut y trouver avec une fierté sentie le sabre de l’érudit Jihadiste El Hadj Omar Tall disparu à Bandiagara, le Coran d’Ahmadou Tall au Musée des Civilisations Noires et d’autres objets de valeurs de nos valeureux anciens. Mais le sabre de El Hadj Omar est la pièce à ne pas rater.

Construit sur une superficie totale de 15.000 mètres carrés sur quatre niveaux, le musée des civilisations noires compte 5.000 mètres carrés de surface réservés aux expositions, ainsi qu’un auditorium de 150 places pour abriter conférences de presse, séminaires et autres colloques.

Il est également doté d’un espace dénommé « Agora » ou « Pencc », « ouvert à l’africaine et convivial » et destiné à recevoir des spectacles et rencontres artistiques.

Cet édifice culturel totalement assumé par l’Etat du Sénégal va être axé sur « l’apprentissage, la connaissance et le savoir », selon le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly.

Le projet d’édification d’un musée des civilisations noires a été émise pour la première fois en 1925 par le Sénégalais Lamine Senghor et des intellectuels africains dont l’ambition était de réhabiliter, par ce biais, « la dignité de l’homme noire ».

La première pierre de l’édifice a été posée en décembre 2011 par l’ancien chef de l’Etat du Sénégal, Abdoulaye Wade, avant le début des travaux en avril dernier.

IGFM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inhumation : La dépouille de Sidy Lamine Niass se trouverait à l’hôpital Principal

IGFM- L’information passée sur la Rfm dans le journal de midi, jette encore le flou sur le lieu de l’inhumation de l’ancien patron de Walfadjri. La dépouille  serait toujours à l’intérieur de la morgue de l’hôpital Principal. Ameth Khalifa Niass annonçait hier à tout le monde que la dépouille mortuaire était en route vers Kaolack. Le correspondant de la radio Futurs Médias à Kaolack a réfuté la nouvelle de la présence de la dépouille de Sidy Lamine. Des gendarmes selon la RFM quadrillent le secteur de la morgue de l’hôpital Principal.

IGFM

 

 

Odia, la fameuse caricature sur le décès de Sidy Lamine Niass

IGFM- Omar Diakité, Odia a encore surpris ses lecteurs avec sa caricature suite au décès de Sidy Lamine Niass.

Sa technique pure de dessinateur hors pair lui a permis d’avoir un regard moqueur sur le départ du patron de Walf de ce bas monde. Pur chef d’œuvre. Appréciez !

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.