Léna Sène : "Karim Wade, l'architecte de nos aspirations émergentes"

vendredi 1 mars 2024 • 637 lectures • 1 commentaires

Blog 1 mois Taille

 Léna Sène : \

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Au début de janvier dernier, je faisais partie des 58 cadres supérieurs ayant publiquement soutenu Karim Wade par une tribune, convaincus que « un avenir prometteur pour le Sénégal est réalisable avec lui », reprenant ainsi le titre de notre manifeste.

« Notre nation requiert un Président parfaitement préparé pour cette haute responsabilité. Elle mérite un dirigeant qui nous esquisse un futur limpide, qui nous guide dans la construction collective de l’avenir du Sénégal, un avenir où tous les rêves deviennent réalisables », plaidions-nous avec ferveur.

PUBLICITÉ


Ma foi en cette vision s'est encore renforcée, au regard des développements récents.

PUBLICITÉ


Karim Wade a, une fois de plus, fait preuve d'une combativité et d'une résolution inébranlables, rappelant son endurance durant sa détention.


Écarté de façon injuste du processus de parrainage par le Conseil Constitutionnel, il s'est lancé dans une lutte pour sa réhabilitation, qu'il a menée à bien. Au-delà, il s'est érigé en défenseur de la démocratie sénégalaise, dévoilant des pratiques contestables.


Ses compétences avérées à catalyser et concrétiser l'émergence du Sénégal, déjà éprouvées par ses nombreuses réalisations au gouvernement, ne sont plus à prouver. Karim Wade incarne le sacrifice pour sa patrie, illustrant par son parcours l'essence même du dévouement national.


Depuis son séjour au Qatar, confronté aux vastes perspectives du système pétrodollar, nombreux auraient été tentés par l'appât du gain. Pour lui, toutefois, choisir entre son enrichissement personnel et l'enrichissement de ses concitoyens n'a jamais représenté un dilemme. Le choix était évident. Observant de loin mais avec acuité l'évolution du Sénégal, Karim Wade détient les clés pour propulser le pays vers cette émergence tant désirée.


Inspiré par la célèbre exhortation de John F. Kennedy à « demander ce que l'on peut faire pour son pays, et non ce que le pays peut faire pour soi », il a fait de cette maxime un guide de sa conduite.


C'est pour cela que nous avons choisi de nous joindre à lui dans la quête d'un avenir meilleur pour le Sénégal. C'est la raison pour laquelle je réitère notre démarche, notre décision de soutenir Karim Wade, de loin le candidat le plus qualifié pour présider aux destinées du Sénégal.


En outre, la réconciliation sociale et le pardon, universellement réclamés, trouvent en lui un fervent partisan. Après avoir été calomnié, emprisonné pendant trois ans et demi, et exilé, Karim Wade a su pardonner et mettre de côté les épreuves comme sacrifices nécessaires au service de sa nation et de ses concitoyens.


Aux côtés de Karim, nous bâtissons une dynamique puissante et inclusive, s'appuyant sur nos expériences internationales et notre gestion des affaires sénégalaises, pour accélérer le pas vers ce « Sénégal meilleur ».


Cet horizon n'est pas une chimère qui s'éloigne à mesure qu'on avance ; il est tangible, à portée de main. Ensemble, nous y parviendrons plus sûrement et plus efficacement. Nous vous invitons à nous rejoindre dans cette marche.

Cet article a été ouvert 637 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial