Les 50 meilleurs jeunes U21 de la planète 

dimanche 25 décembre 2022 • 1429 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Les 50 meilleurs jeunes U21 de la planète 

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Pour la cinquième fois de suite depuis son lancement en 2018, la Rédaction de Foot Mercato dévoile ses Wonderkids. Voici les 50 joueurs de 21 ans ou moins que nous voyons le plus marquer la planète football lors des prochaines années.

Riche en émotions et en moments marquants sur le plan du football, 2022 a permis à de nombreuses pépites de se dévoiler, de confirmer et d’éclabousser les pelouses de leur talent. Comme depuis 2018, la Rédaction de Foot Mercato s’est mise sur son 31 et a voté pour ses "Wonderkids". Au sein de notre rédaction, nous avons procédé à des votes afin de définir notre onze type des meilleurs joueurs de 21 ans ou moins (nés à partir du 1er janvier 2001) ainsi qu’un top 50. Celui-ci est composé de quatre gardiens, douze défenseurs centraux, huit latéraux, treize milieux de terrain et treize attaquants.

Anatoliy Trubin primé

Coiffé de peu l’an dernier par Illan Meslier, le portier ukrainien Anatoliy Trubin (21 ans/Ukraine/Shakhtar Donetsk/15 points) a dominé les débats pour le poste de gardien de but. Excellent en Ligue des Champions où il a réalisé une belle dernière campagne, il s’affirme comme l’un des plus gros talents à ce poste et devance pour quelques points Gabriel Slonina (18 ans/Etats-Unis/Chicago/10 points). Futur portier de Chelsea, le jeune joueur d’origine polonaise commence à avoir une régularité en Major League Soccer et son arrivée en Europe est fortement attendue. Le podium est complété par un Français puisque Lucas Chevalier (21 ans/France/Lille OSC/8 points) suit juste derrière et se voit récompenser pour son bon début de saison. Enfin, le futur portier du RB Leipzig Maarten Vandevoordt (20 ans/Belgique/Genk/7 points) vient se hisser au quatrième rang.

Vanderson devant Malo Gusto

Au poste de latéral droit, la Ligue 1 est à la fête puisque Vanderson (21 ans/Brésil/AS Monaco/21 points) s’empare de la première place. Arrivé l’hiver dernier en France, le Brésilien s’est vite adapté et impressionne par d’incroyables qualités offensives. Un profil également caractéristique de son dauphin Malo Gusto (18 ans/France/Olympique Lyonnais/11 points). Quatrième l’an dernier, le jeune lyonnais remonte au classement. Sur le podium, on retrouve Devyne Rensch (19 ans/Pays-Bas/Ajax Amsterdam/7 points) qui a gagné également deux positions par rapport au dernier classement. Une belle récompense pour un joueur devenu précieux en club. Le quatrième rang est détenu par Vinicius Tobias (18 ans/Brésil/Real Madrid/4 points) qui impressionne avec l’équipe jeune du Real Madrid.

Josko Gvardiol et William Saliba dominent la concurrence

Auteur d’une Coupe du monde XXL avec la Croatie, Josko Gvardiol (20 ans/Croatie/RB Leipzig/20 points) se positionne clairement comme le défenseur central de demain au même titre que William Saliba (21 ans/France/Arsenal/20 points) qui comptabilise autant de points. Ce dernier a lui crevé l’écran en ce début de saison avec Arsenal. Derrière eux, il y a un gouffre et la troisième place est partagée entre Piero Hincapié (20 ans/Équateur/Bayer Leverkusen/8 points) et Jurriën Timber (21 ans/Pays-Bas/Ajax Amsterdam/8 points) qui ont pris davantage de poids dans leurs clubs respectifs au cours des derniers mois. Cinquième, Castello Lukeba (20 ans/France/Olympique Lyonnais/7 points) est valorisé pour une année 2022 remarquable en club où il est la pièce maîtresse de la défense alors que de nombreux cadres continuent de décevoir. Tout le contraire de Castello Lukeba qui impressionne. À la sixième place, ils sont trois à 6 points avec Armel Bella-Kotchap (21 ans/Allemagne/Southampton), Gonçalo Inàcio (21 ans/Portugal/Sporting CP) et Strahinja Pavlovic (21 ans/Serbie/RB Salzbourg). Plus loin, Antonio Silva (19 ans/Portugal/Benfica), Benoît Badiashile (21 ans/France/AS Monaco), Eric Garcia (21 ans/Espagne/FC Barcelone) et El Chadaille Bitshiabu (17 ans/France/Paris Saint-Germain) partagent la neuvième place avec cinq points.

Nuno Mendes comme une évidence

Devenu un élément incontournable du Paris Saint-Germain, Nuno Mendes (21 ans/Portugal/Paris Saint-Germain/23 points) est clairement devenu le jeune latéral gauche le plus prometteur actuellement. Solide défensivement et précieux pour son apport offensif, il prend la succession d’Alphonso Davies en tête du classement des latéraux gauches. Jeune pépite du FC Barcelone, Alejandro "Alex" Baldé (19 ans/Espagne/FC Barcelone/8 points) suit derrière après un début de saison où il a éclipsé Jordi Alba et Marcos Alonso en club. Quatrième la saison passée, Rayan Aït Nouri (21 ans/Algérie/Wolverhampton/7 points) gagne une place et se retrouve sur le podium. Il devance d’une courte tête Adrien Truffert (21 ans/France/Stade Rennais/6 points) qui brille avec Rennes et est devenu international avec les Bleus.

Un trio magique au milieu

La bataille a été dur avec quatre joueurs qui se sont battus pour les trois places dans l’entrejeu. D’une courte tête, Jude Bellingham (19 ans/Angleterre/Borussia Dortmund/25 points) arrive devant tout le monde. Devenu le joueur clef du Borussia Dortmund et le milieu fort de l’Angleterre, l’ancien de Birmingham a pris un autre statut. En 2021, il avait échoué au 4e rang des milieux de terrain. Premier l’an dernier, Pedri (20 ans/Espagne/FC Barcelone/23 points) perd une place mais reste dans l’équipe type. Pas aidé par les blessures la saison dernière, le Blaugrana est revenu à son meilleur niveau et n’a pas fini de faire parler de lui. Enfin, Jamal Musiala (22 ans/Allemagne/Bayern Munich/22 points) complète ce joli trident. Impressionnant la saison dernière, il a pris encore plus de poids au Bayern Munich depuis le départ de Robert Lewandowski mais aussi avec la sélection allemande. Juste derrière, Gavi (18 ans/Espagne/FC Barcelone/18 points) réalise une belle remontée au terme d’une année 2022 rondement menée. Nul doute qu’il risque de figurer plus haut à l’avenir.

Juste derrière, deux joueurs suivent à la cinquième place. Si c’est compliqué au Bayern Munich pour lui, Ryan Gravenberch (20 ans/Pays-Bas/Bayern Munich/11 points) reste sur un exercice sérieux à l’Ajax Amsterdam et son talent est certain. À égalité, Enzo Fernandez (21 ans/Argentine/Benfica/11 points) vient de remporter la Coupe du monde 2022 en étant élu meilleur jeune de la compétition. Il a aussi crevé l’écran en club depuis son arrivée à Benfica. Toujours sur le flanc pour une rupture aux ligaments croisés, Florian Wirtz (19 ans/Allemagne/Bayer Leverkusen/9 points) écrasait tout avant sa blessure. Il ne reste plus qu’à souhaiter au milieu allemand de retrouver son meilleur niveau. Vainqueur de la Ligue des Champions et finaliste de la Coupe du monde, Eduardo Camavinga (20 ans/France/Real Madrid/8 points) sort d’une année incroyable collectivement. Son rôle de joker lui empêche néanmoins de monter plus haut que la 8e place. Un peu plus dans le dur en ce début de saison après un dernier exercice accompli avec Nice, Khéphren Thuram (21 ans/France/Nice/7 points) suit au 9e rang. Véritable sensation de ce début de saison en Ligue 1, Désiré Doué (17 ans/France/Stade Rennais/6 points) pointe au dixième rang. Enfin, Amadou Onana (21 ans/Belgique/Everton), Kang-in Lee (21 ans/Corée du Sud/Majorque) et Harvey Elliott (19 ans/Angleterre/Liverpool) partagent la onzième place avec 5 points.

L’efficacité et le spectacle en attaque

Pour ce qui était des attaquants, ils étaient sept à se tenir dans un mouchoir de poche, mais un trio s’est dégagé de peu. Vainqueur de la Ligue des Champions où il a pesé dans les résultats des Merengues, Rodrygo Goes (21 ans/Brésil/Real Madrid/17 points) arrive en tête. Son début de saison confirme tout le bien entrevu à la fin du dernier exercice. Juste derrière lui, Bukayo Saka (21 ans/Angleterre/Arsenal/16 points) réalise un début de saison canon avec Arsenal et sort d’une Coupe du monde réussie avec l’Angleterre. Représentant l’avenir de son club et de sa nation, il est tout simplement l’une des futures stars du football. Excellent avec le Shakhtar Donetsk et dont les performances ont tapé dans l’œil des plus grands clubs de la planète, Mykhaylo Mudryk (21 ans/Ukraine/Shakhtar/15 ans) complète cette attaque de feu. Il termine d’un souffle devant Gonçalo Ramos (21 ans/Portugal/Benfica/14 points) qui sort d’une Coupe du monde satisfaisante et réalise un début de saison XXL avec les Aguias où il a fait oublier Darwin Núñez. À la cinquième place, on retrouve Youssoufa Moukoko (18 ans/Allemagne/Borussia Dortmund/13 points).

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1429 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial