«Les bonnes plages ont été privatisées… il reste les plages difficiles»

mardi 15 juin 2021 • 536 lectures • 0 commentaires

Politique 1 mois Taille

«Les bonnes plages ont été privatisées… il reste les plages difficiles»

iGFM - (Dakar) Dans sa Questekki du Jour, Mamadou Lamine Diallo a aussi évoqué la question des noyades. Pour lui, l’une des raisons, c’est que les plages les plus propices à la baignade ont été privatisées par le régime. Extrait...

«Après les pêcheurs, les pirogues barsakh, c’est le tour des noyades en série. Les bonnes plages ont été privatisées par les nouveaux riches du régime. Il reste les plages difficiles. Sortis des privations de liberté de la covid-19, les jeunes ont besoin de la mer. C’est normal. Il n’y a pas suffisamment de maitres-nageurs et de surveillants dans les plages hélas. Il est temps que l’État  et les collectivités territoriales recrutent. C’est urgent pour sauver des vies.

Sauver des vies, y compris dans les commissariats de police. Ce qui est arrivé avec le jeune Abdou Faye au commissariat central est inadmissible au Sénégal. Le Ministre Antoine Diome doit sortir de sa bulle de  traque "de forces occultes identifiées" inexistantes  et s’occuper de la sécurité des Sénégalais. Que ce soit dans les commissariats de police et même les consulats pour délivrer les passeports à la Diaspora. Les consulats ne sont pas des permanences de l’APR, comme c’est le cas à Paris.»

Cet article a été ouvert 536 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial