Les journaux commentent le départ de Bougane Guèye de Yewwi Anskan Wi

mercredi 8 septembre 2021 • 996 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 semaine Taille

Les journaux commentent le départ de Bougane Guèye de Yewwi Anskan Wi

iGFM (Dakar) La presse quotidienne a surtout mis en exergue les sujets politiques, insistant particulièrement sur la démission du leader du mouvement Gueum sa bopp, Bougane Guèye Dany, de la coalition Yewwi Askan Wi.

‘’Bougane qui avait signé la charte [de Yewwi Askan Wi] avec ses réserves a finalement quitté ladite coalition’’, fait remarquer WalfQuotidien.
‘’Les couleurs dynamitent Yewwi Askan Wi’’, affiche le journal, soulignant que le chef de file de Gueum sa bopp ‘’explique sa décision par l’absence de démocratie, de liberté et du choix des couleurs et du logo’’.
Le Mandat relève que l’adhésion du patron de D-Média à la grande coalition de l’opposition ‘’n’aura duré que le temps d’une rose’’. Le journal informe que ‘’Bougane Guèye et ses camarades ont pris la ferme décision de quitter la Coalition Yewwi Askan Wi lancée officiellement’’ il y a quelques jours.
Ce quotidien rappelle qu’il ‘’avait apposé sa signature sous réserve de discussions ultérieures sur la dénomination, les couleurs et le logo de la coalition’’.
‘’Bougane se détache de Yewwi Askan Wi’’, constate Tribune, indiquant que la coalition Gueum sa bopp ‘’ira aux élections locales sous sa propre bannière’’.
Selon Lii Quotidien, Bougane Guèye ‘’fustige le mode opératoire de ses anciens collaborateurs qu’il qualifie de +diktat+’’. Le leader de Gueum sa bopp ‘’dénonce un manque de démocratie dans la coalition’’, relève encore le journal.
Le Soleil note que ‘’la coalition de l’opposition se fissure’’, tandis que Le Quotidien souligne que ‘’Bougane reprend sa liberté’’.
De son côté, Vox Populi écrit que le leader de Gueum sa bopp et ses alliés dénoncent ‘’une absence notoire de transparence et de démocratie’’ au sein de la coalition. Le journal note qu’en face d’eux se dressent Ousmane Sonko (Pastef), Khalifa Sall (Taxaw Senegal) et compagnie qui ‘’ne veulent rien négocier’’.
Le journal assure que ‘’les symboles incriminés restent donc inchangés et ne sont susceptibles d’aucune remise en question’’ et que ‘’M. Bougane Guèye est libre d’en tirer toutes les conséquences’’.
‘’Le grand déballage de Bougane’’, s’exclame Enquête selon qui ‘’ à entendre l’exposé du journaliste homme politique (…), tout semble articulé autour des majors que sont Pastef d’Ousmane Sonko et Taxawu [Senegaal] de Khalifa Ababacar Sall’’.
En dépit de ce départ, Le Témoin signale que ‘’les tractations de pré-investitures ont commencé’’ entre les différentes composantes de cette coalition de l’opposition. ‘’Chaque parti ou mouvement y va de ses propres manœuvres pour tenter d’arracher une tête de liste ou une place éligible sur les futures listes’’, explique le journal.
Pendant ce temps, informe Enquête, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) ‘’est en train de bâtir une coalition qui va s’articuler autour de sa machine électorale’’. Une entreprise que le journal considère comme un ‘’pari risqué’’ pour l’ancien parti au pouvoir fondé par Abdoulaye Wade.
Sud Quotidien consacre sa principale une à la fin ce mercredi de la révision des listes électorales. ‘’Durant plus d’un mois, relate-t-il, le pays a vécu au rythme d’une ouverture/révision exceptionnelle des listes électorales tant soit peu mouvementée.’’
‘’Chronique d’une révision tumultueuse’’, titre le journal, annonçant que la période contentieuse s’ouvre du 9 au 14 septembre.
Concernant la transparence et la reddition des comptes, L’Observateur informe que le chef de l’Etat, Macky Sall, a décidé d’’’abroger le décret n°82-631 du 19 août 1982’’ pour remplacer par celui n°2021-827 du 16 juin 2021. ‘’Macky renforce le contrôle des ministres’’, affiche le journal, qui livre ‘’les détails d’un texte beaucoup plus contraignant’’.
Les journaux évoquent par ailleurs la victoire mardi (3-1) des Lions sur les Diables Rouges du Congo, en éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. ‘’Les Lions au bout de l’ennui’’, titre L’Observateur, visiblement peu séduit par leur prestation.
‘’Les Lions montrent les muscles’’, relève Enquête, tandis que selon L’As le Sénégal reprend la tête de la poule H, après son succès à Brazzaville.
APS

Cet article a été ouvert 996 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial