Les journaux sénégalais pleurent Sidy Lamine Niass

Actualité

IGFM- Des larmes coulent sur la Une des journaux sénégalais de ce mercredi. Le décès brutal de Sidy Lamine Niass, Pdg du Groupe Walfadjri fait la Une journaux. Chacun y va de sa titraille pour pleurer le boss de Walf. L’Observateur met l’index sur un calembour pour partager sa douleur. «Sidy si dur !» l’on imagine la peine qui étreint nos confrères du Groupe Futurs Médias (Gfm) qui étale les témoignages consternés de la grande famille des médias et comment Walf s’est réveillé à l’horreur.

L’As braque ses projecteurs sur le décès brutal du Dg de Walfadjri et dit à sa Une que «La voix des sans voix s’est tue». Et explique le concert d’hommages pour Sidy Lamine Niass. Le journal Les Echos salue Le Combattant qui s’en est allé. «Il était un grand défenseur de l’Islam, de la liberté et de la démocratie.». Après avoir fait son enquête, l’Enquête montre les larmes de l’Aurore. Sur la lumière de ses projecteurs, l’Enquête éclaire sur l’arabisant qui a détruit les mythes, ses relations souvent tendues avec le régime.

Un «contre-pouvoir» est tombé pleure Vox Populi, et parle de l’immense hommage populaire au «Mollah» de Sacré-Cœur. Adieu, l’Eternel combattant! titre Sud Quotidien.  Sur fond noir, Sidy Lamine Niass la main sur le menton fait la Une de Walf Quotidien, un baobab s’effondre regrette les confrères de Walf. Le Soleil darde ses rayons sur un «Pilier de la presse qui s’est écroulé.»

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.