Ligue 1 : Monaco corrige Ajaccio, Krépin buteur

dimanche 15 janvier 2023 • 502 lectures • 0 commentaires

Sport 1 semaine Taille

Ligue 1 : Monaco corrige Ajaccio, Krépin buteur

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Grâce notamment à un triplé de Wissam Ben Yedder, l’AS Monaco s’est défait largement de l’AC Ajaccio ce dimanche (7-1). Le Sénégalais Krépin Diatta a aussi marqué.

Une correction. Après sa déconfiture subie en Coupe de France face à Rodez le week-end dernier (2-2, défaite 5-4 aux tab), puis son match nul décroché en toute fin de match mercredi au Moustoir en Ligue 1 (2-2), l’AS Monaco avait pour mission de se racheter à Louis II ce dimanche. Dans le cadre de la 19ème journée de Ligue 1, la dernière de la phase aller, le club de la Principauté recevait le premier relégable, l’AC Ajaccio (17h05), et le contrat a été respecté puisque le club du Rocher s’est largement imposé (7-1). Dans ce duel entre deux formations aux dynamiques contraires - Monaco étant engagé dans la course à l’Europe, l’AC Ajaccio, dans la course au maintien - aucun round d’observation ne venait ankyloser le rythme de la rencontre.

Dès la 2e minute de jeu, le vice-champion du monde Axel Disasi montrait la voie à ses partenaires en inscrivant son deuxième but de la saison sur un corner d’Aleksandr Golovin. La fébrilité rejaillissait rapidement sur la défense ajaccienne puisque Krepin Diatta y allait lui aussi de son but, après un centre de Vanderson et un long moment de flottement corse (2-0, 7e). En inscrivant son deuxième but de la saison, le Sénégalais égalait d’ailleurs son total de buts marqués en Ligue 1 lors des deux derniers exercices, où il avait souvent été blessé. Mais pas le temps de s’endormir devant le spectacle, tout sauf plat, puisque Youcef Belaïli, l’homme providentiel de l’ACA depuis novembre, offrait un soupçon d’espoir à son équipe en inscrivant son cinquième but de la saison (2-1, 11e). Suite à une erreur de relance de Guillermo Maripán, Cyrille Bayala servait l’Algérien, qui déclenchait une frappe spontanée, effleurée seulement par Alexander Nübel. Un espoir de courte durée néanmoins.

Wissam Ben Yedder confirme sa période faste, Ajaccio, son aversion pour les déplacements

Déjà buteur face à Rodez et Lorient depuis le retour de trêve, Wissam Ben Yedder a livré une nouvelle performance XXL, laissant deviner que sa non-sélection pour la Coupe du Monde avait déjà été rangée dans la boîte à mauvais souvenirs. Buteur à la 21e minute après un bon travail de fixation et une frappe rasante du pied gauche, l’ancien joueur du FC Séville récidivait sept minutes plus tard. Après un travail de virtuose d’Alexandr Golovin entre quatre Ajacciens, Ben Yedder faisait de nouveau parler son sens du but effarant en marquant dans un angle difficile. Le natif de Sarcelles s’offrait même un triplé en l’espace de 14 minutes face à Benjamin Leroy, cette fois sur penalty, après un accrochage d’Ismaël Diallo sur Krepin Diatta (5-1, 35e). Une performance majuscule puisque l’international français (19 sélections, 3 buts) devenait par la même occasion le premier joueur à inscrire un triplé en première mi-temps d’une rencontre de Ligue 1, depuis Cheikh Diabaté en avril 2014 avec Bordeaux.

À côté de ça, la défense ajaccienne n’affichait plus le son ni l’image depuis un long moment, confirmant ses difficultés hors de ses bases en Ligue 1 (plus aucune victoire depuis le 8 octobre à Marseille). Si le rythme descendait de plusieurs étages au retour des vestiaires, Vanderson n’entendait pas en finir là pour autant. Très actif sur son côté, le latéral droit brésilien n’était pas loin de délivrer sa troisième passe décisive de la soirée, mais Ismaël Traoré intervenait en pompier de service devant Caio Henrique (62e). Sur le corner suivant, les Corses, passifs, voyaient en revanche Breel Embolo alourdir l’addition (6-1, 63e). Le Suisse était même proche de s’offrir un doublé après un service étoilé du très remuant Krepin Diatta, mais sa frappe passait au dessus du but de Benjamin Leroy. Il se l’offrait tout de même en fin de rencontre. Après avoir subtilisé le ballon dans les pieds d’Oumar Gonzalez, l’ancien joueur de Schalke venait ajuster Leroy d’un piqué subtil. La messe était dite (7-1, 89e). Une belle opération pour les Monégasques qui intègrent provisoirement le top 4 du championnat et reviennent à 5 unités de l’OM, qu’ils affronteront lors de la prochaine journée. De leur côté, les joueurs d’Olivier Pantaloni sont relégables et pointent à la 18e place du classement.

Avec Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 502 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 28 janv.

lune   Il est 09:29   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

JO Paris 2024 : le CNOSS sort le chéquier pour accompagner 18 athlètes

432 lectures • 0 commentaires

Sport 8 heures

Mercato : Lorient officialise l'arrivée de Bamba Dieng

369 lectures • 0 commentaires

Sport 10 heures

CHAN 2022 : le Sénégal en demi-finales

509 lectures • 0 commentaires

Sport 11 heures

Salimata, expulsée d’un terrain de basket, à cause de son voile

960 lectures • 0 commentaires

Sport 15 heures

Transferts : Accord OM-Lorient pour Bamba Dieng

341 lectures • 0 commentaires

Sport 18 heures

MERCATO : le grand flou autour de la situation de Bamba Dieng...

1296 lectures • 0 commentaires

Sport 1 jour

TOP 5 des meilleurs footballeurs africains à la Coupe du monde 2022

1xBet revient sur les footballeurs dont les grandes performances dans les stades du Qatar ont procuré des émotions inoubliables à tout le continent.

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial