igfm.sn : Informez-vous juste et vrai
, Ligue des Champions : Ce que risque le Jaraaf, www.igfm.sn

Ligue des Champions : Ce que risque le Jaraaf

Sport

iGFM-(Dakar) Le match qui opposait, samedi soir, le Jaraaf de Dakar au Wydad Atlétic Club (3-1), comptant pour les 16e de finale de la Ligue africaine des champions, s’est terminé sur des incidents. Mécontents des nombreuses décisions arbitrales, les champions du Sénégal se sont attaqués au trio arbitral jusqu’à blesser le second arbitre assistant. Le club de la Médina risque gros.

La CAF pourrait sanctionner

Forcément, la Confédération africaine de football (CAF) prendra une ou des décisions suite à cette affaire même si l’aribtre central n’a pas été à la hauteur en sifflant la fin du match au moment où la balle du corner se trouvait dans les airs. L’instance dirigeante du football continental devrait sanctionner le Jaraaf pour agression du trio arbitral. Pire, le stade Léopold Sédar Senghor qui avait été suspendu il y a cinq ans pour violences lors du match Sénégal-Côte d’Ivoire (éliminatoires Mondial 2014), pourrait revivre la même situation. « Pour les incidents comme vous le savez il y a des incidents que nous les dirigeants nous ne pouvons pas contrôler,  il y a des supporters qui ne sont pas contents des décisions d’arbitrages…Nous le regrettons parce que dans le milieu du sport sénégalais, on n’a pas l’habitude de voir ces genres d’incidents. Mais ça ne sert à rien d’agir de la sorte, de s’en prendre à l’arbitre. C’est une situation que nous n’apprécions pas », a indiqué, le président de la section foot du Jaraaf, Youssou Dial.

En tout cas, des jets de pierres ont été notés hier. C’est d’ailleurs ce qui a fait qu’un jeune supporter a blessé l’arbitre assistant Ahabou Abdoura. Ce dernier a été secouru par la police et les sapeurs-pompiers.

Le Jaraaf privé de Coupe CAF ?

En se faisant éliminer de la Ligue africaine des champions, le Jaraaf devra être reversé en Coupe de la Caf comme le décide le règlement. Mais, la donne pourrait changer. En effet, si la CAF décide de le sanctionner, elle pourrait le priver de Coupe de la Confédération. Ce qui serait une mauvaise nouvelle pour le club du président Cheikh Seck. « Je crois que ça ne servirait à rien de contester l’arbitrage parce que nous savons comment ça se passe avec les instances on va enregistrer ton dossier mais il n’y aura pas de résultat pour le dossier. De toute façon quelles que soient les décisions que les instances de la CAF auront prises, nous les assumerons avec philosophie », a affirmé M. Dial.

Mamadou Salif GUEYE

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Sport

Aller vers HAUT