Macky avertit : "La campagne n’est pas une période de non droit..."

dimanche 10 juillet 2022 • 2145 lectures • 1 commentaires

Politique 1 mois Taille

Macky avertit : \

PUBLICITÉ

En ce jour de Tabaski, qui coïncide avec l’ouverture de la campagne électorale des législatives, le président Macky Sall s’est adressé aux hommes politiques, au terme de la prière qu’il a effectuée à la grande mosquée de Dakar.

«Nous allons entamer ce jour même, la campagne électorale pour les législatives. C’est l’occasion d’appeler les acteurs politiques et de leur rappeler que la période de la campagne électorale n’est pas une période de non droit. Que la violence doit être bannie et que l’Etat restera vigilent pour que cette période de 21 jours soit une période de campagne électorale et non une période de campagne de violence. Et qu’au 31 juillet tous les citoyens qui le désirent puissent se rendre dans les urnes et exprimer leur vote comme nous l’avons toujours fait.

C’est un appel lancé à l’ensemble des acteurs politiques et surtout d’éviter des caravanes qui se croisent, qui se bagarrent, le recrutement de personnes qui sèment la terreur et la désolation. Des instructions ont déjà été données au ministre de l’Intérieur, au ministre des Forces armées pour que la sécurité soit assurée partout sur le territoire national et que le vote se passe dans le calme et la sécurité.»

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2145 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial