Macky Sall décline les pistes de solution pour sauver la poste

mercredi 4 mai 2022 • 994 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Macky Sall décline les pistes de solution pour sauver la poste

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le président de la République a estimé, mardi, qu’il faut une recapitalisation et la création d’une nouvelle société pour sauver la Société nationale La Poste.

’’La Poste est une entreprise en difficulté et si nous voulons sauver l’essentiel, il faut une recapitalisation et créer une nouvelle société nationale’’, a soutenu Macky Sall.

’’Il nous faut aussi être plus regardant sur la gestion des sociétés nationales, surtout au niveau des recrutements’’, a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat s’exprimait lors de la traditionnelle cérémonie de remise des cahiers de doléances des syndicats.

Le 1er mai ayant coïncidé avec les préparatifs de la fête de Korité, marquant la fin du ramadan, la cérémonie de remise des cahiers de doléances des centrales syndicales au chef de l’Etat s’est finalement déroulée ce mardi.

La Poste compte 5 000 travailleurs que l’Etat ne peut tous payer, a t-il reconnu, soulignant qu’il est impossible de sauver une telle entreprise qui doit à l’Etat du Sénégal la somme de 189 milliards de francs CFA.

’’Nous ne pouvons pas payer tous ces travailleurs, dont un grand nombre ne travaille pas. L’Etat a remis à cette société tout récemment un montant de 12 milliards de francs CFA en guise de reliquat pour permettre de sauver l’essentiel’’, a-t-il déclaré suite à l’interpellation de tous les représentants syndicaux.

La Société nationale La Poste est sous une perfusion continue, a t-il dit, rappelant qu’en 2021, un montant de 30 milliards de francs CFA avait été remis au groupe pour les mêmes raisons.

Cette situation perdure, a déploré le chef de l’Etat, notant que ’’des sommes sont versées à cette société nationale presque tous les jours’’.

Interpellé sur la situation de la défunte compagnie Air Afrique, Macky Sall a annoncé que l’Etat va procéder au paiement de la somme de 4 milliards 100 millions de francs CFA la semaine prochaine dans le but de régler ce passif social.

APS

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 994 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial