Mali : Le président d’un bureau de vote tué

International

IGFM-Le chef du village d’Arkodia confirme à RFI que le président d’un bureau de vote de cette localité située au sud-ouest de Tombouctou (Nord) a été tué par des présumés jihadistes. Selon les témoignages qu’il a pu recueillir, il s’agirait de 3 ou 4 présumés jihadistes qui ont également brûlé le matériel de vote et menacé d’autres bureaux de votes dans quelques villages du cercle de Niafunké.

Il affirme qu’aucune force de l’ordre ou groupe d’autodéfense ne s’est déplacé pour sécuriser le scrutin dans son village ce dimanche. Entre temps, selon le ministère de la Défense, les forces armées se sont rendues sur place et ont récupéré le corps.

Par ailleurs, selon le ministère de la Défense, des urnes ont été volées à Dianoulé à 11 km de Nampala, dans le centre du pays. Selon un élu de Nampala, le matériel d’au moins six bureaux a été emporté par des hommes armés dans des villages. Et dans sept autres bureaux, le vote n’a pas pu se tenir. Dans l’ouest du pays à Karwasa, dans le cercle de Gouina, un bureau de vote a été saccagé. Le matériel électoral détruit.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.