« L’ambassadeur de France au Sénégal a outrepassé ses prérogatives »

Actualité

iGFM-(Dakar) La sortie de l »Ambassadeur de France au Sénégal, Philippe Lalliot sur la date de mise en service commercial du Train Express Régional (TER) continue de soulever des vagues de réactions dans le camp présidentiel. La dernière en date est celle du Directeur des domaines, Mame Boye Diao qui a déclaré sur les ondes de la RFM ce mardi, que le diplomate français a outrepassé ses prérogatives en contredisant l’Etat du Sénégal.

« Son intervention devait être accès sur la pertinence du Ter. », a déclaré Le Directeur des Domaines et membre de la Direction de l’alliance pour la République pour justifier la colère du Gouvernement du Sénégal, qui a d’ailleurs envoyé une lettre de protestations aux autorités françaises.

Pour rappel, l’ambassadeur de France au Sénégal au cours d’une émission radio  s’est prononcé sur l’agenda du Ter, en affirmant que la mise en service commerciale ne pourrait se faire en avril 2020, prenant ainsi le contre-pied du gouvernement (sénégalais).