Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang se lave à grande eau

Actualité

 

iGFM – (Dakar)   « Je suis absolument ministre du Tourisme du gouvernement », a précisé Mame Mbaye Niang, à l’émission  « Faram Facce ». Sa démission avait été annoncée dans la presse. Revenant sur le rapport de l’Inspection générale des Finances (Igf) sur le « scandale » du Programme national des domaines agricoles (Prodac), Mame Mbaye Niang d’indiquer que : « le ministre des Finances, la Direction centrale des Marchés publics (Dcmp) et  l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) étaient d’accord sur l’attribution du marché à Green 2000. Il n’y a pas de contrat de gré à gré ».

« C’est moi qui ai écrit au ministre des Finances pour demander la vérification administrative et financière du Prodac », révèle-t-il, parce que, dit-il, il n’était que la tutelle technique du Prodac qui dépendait aussi du ministère de l’Economie et des Finances.

Sur sa démission, Mame Mbaye Niang explique : « C’est moi qui ai démissionné un dimanche. Je suis d’abord allé à la Primature, le bureau du courrier n’avait pas ouvert, puis je suis allé chez le Premier ministre pour y déposer ma démission sans appeler personne. Le président de la République n’a pas accepté ma démission », a-t-il dit sur le plateau de la Tfm.

1 Comment

  1. Euskey! le ridicule ne tue pas au Sénégal. De toutes les manières Monsieur le Ministre des animaux tu ne seras jamais inquiété parce que Samba (Coumba) am ndey-ngua.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT