igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Marche de protestation de Nõõ Lank : le Camp Pénal de Liberté 6 quadrillé par la police.

Actualité

GFM – (Dakar) Le collectif Nõõ Lank (on refuse en français) a manifesté, ce vendredi 28 février 2020, à Dakar, plus précisément sur les deux voies de Liberté 6, pour exiger la libération de leur camarade Guy Marius Sagna et dénoncer la hausse du prix de l’électricité. 

Au début de la mobilisation, tout se passait plutôt bien, et dans les règles établies par les initiateurs de la manifestation. Mais ce n’est qu’à l’arrivée du camp pénal que les manifestants ont semblé perdre le contrôle de leurs émotions. Car la foule immense s’est automatiquement dirigée vers les grilles que les forces de l’ordre avaient fini d’installer pour pallier tout débordement de la foule vers le camp pénal.
Pendant environ un quart d’heure, les manifestants se sont arrêtés devant le camp pénal pour crier « libérez Guy Marius Sagna! », mais vu le professionnalisme avec lequel les forces de l’ordre ont géré la foule, il n’y a pas eu de débordements.
Et la foule a tout bonnement poursuivi son chemin avec l’espoir de voir Guy Marius Sagna élargi de prison les prochains jours.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT