Marche du Collectif Ño Lank : Les 38 personnes interpellées par la police finalement libérées

Société

IGFM – La police a libéré, tard dans la soirée, les 38 personnes qui avaient été arrêtées lors de la marche ce vendredi du Collectif Ño Lank. Parmi ces personnes, il y avait Thiat et Aliou Sané du mouvement « Y en a marre », de même que l’ancien député Thierno Bocoum.

Malgré tout, dans un poste sur facebook, Frap France dégage soutient que « le combat pour l’annulation de la hausse des tarifs de l’électricité va continuer ! Nous exigeons la libération de Guy Marius Sagna, Fallou Galass Seck et Ousmane Sarr après celle de Mamadou Diao Diallo, Malick Biaye, Pape Abdoulaye Toure, Souleymane Diokou et le Dr Babacar Diop ».