Matar Bâ égale François Bopp

lundi 5 juillet 2021 • 397 lectures • 0 commentaires

Blog 3 semaines Taille

Matar Bâ égale François Bopp

iGFM - (Dakar) Nommé à la tête du département des Sports en 2014, Matar Bâ a battu aujourd’hui le record de François Bopp, ministre de 1978 à 1985. Le maire de Fatick fête ses 7 ans au ministère des Sports. 

 



Une longévité bien méritée car l’homme a su poser tant bien que mal des jalons pour l’essor du sport sénégalais. Cela malgré la faiblesse du budget du sport et avec la multitude de fédérations sportives.



En sept ans, il a su faire du Sénégal un hub sportif en réalisant tous les chantiers confiés par le chef de l’état. Dakar Arena est jusque-là une satisfaction pour le monde sportif. Mais il sera bientôt rivalisé par le Stade du Sénégal qui va offrir toutes les commodités aux férus de football. Le handball y trouvera aussi son compte.  Ce ne sont pas seulement les réalisations durant ces 7 ans. On peut citer les stades régionaux ou départementaux comme Kolda, Pikine, Ndiarème Limampulaye, sans oublier Ngor et Parcelles Assainies qui seront bientôt livrés. 



De synergie avec la Fédération sénégalaise de football, le stade Lat Dior comble le déficit de terrain sur le plan national avec la fermeture de Léopold Sédar Senghor, dont l’enveloppe de réfections est estimée à 40 milliards. Les stades de Diourbel, Saint-Louis et Ziguinchor seront bientôt en chantiers. Le stade Massène Sène de Fatick aura une 2e tribune pour le bonheur des sportifs de la région. Demba Diop fait aussi partie des priorités même si l’infrastructure sera réhabilitée par la FSF. Le stade Iba Mar Diop profitera tout comme la piscine olympique du programme des JOJ 2026.


Au terme de tous ces projets, le Sénégal pourra postuler à l’organisation d’une CAN de football. 



Sous son magistère, les conditions des athlètes ont connu une nette amélioration. Il reste des choses à parfaire mais c’est un peu difficile dans un pays où le budget dédié au sport ne fait même pas 1%. 



Les résultats sportifs suivent dans toutes les disciplines. Le Sénégal aura 12 athlètes aux JO 2021, dont 3 paralympiques. On oublie souvent les performances des Lions du foot , finaliste de la Can 2019. Durant ces 7 ans, le basket a aussi brillé avec 1 titre en 2015 pour les Lionnes et 2 places de finaliste en 2017 et 2019. Les Lionceaux du basket sont qualifiés pour la 2e fois consécutive aux championnat du monde. Il manque que le sacre des Lions et 2021 pourrait être la bonne. L’accompagnement de l’État ne fera pas défaut.. 



C’est vrai qu’il manque encore de bonnes pelouses comme le réclament certains. L’État en est bien conscient. Des solutions durables et pérennes seront trouvées.  Le Sénégal est sur une bonne dynamique et la création d’infrastructures sportives n’a jamais xomle une telle progression depuis 1960. Le travail continue et on fera chaque jour plus pour améliorer l’existant, soutenir les fédérations sportives et les athlètes. 


Team PUMA du SINE

Cet article a été ouvert 397 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial