Ce que Mathias Pogba a encore perdu

mercredi 5 octobre 2022 • 1839 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

Ce que Mathias Pogba a encore perdu

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Placé en détention provisoire et mis en examen pour tentative d'extorsion de fonds en bande organisée, Mathias Pogba a appris une bien mauvaise nouvelle.

L'affaire Pogba est partie pour durer. Tout a commencé le 27 août dernier lorsque Mathias Pogba a publié sur les réseaux sociaux des vidéos où il promet de faire d'énormes révélations sur son frère Paul. La suite, on la connaît. Mathias accuse le joueur de la Juventus de plusieurs faits graves et d'avoir notamment fait appel à un marabout pour faire du mal à Kylian Mbappé. Puis, on a appris que La Pioche avait été retenue jusqu'à 4 heures du match en mars dernier en marge d'un rassemblement de l'équipe de France. Mis en joue par deux hommes cagoulés et armés, il est invité à payer 13 M€, dont 3 M€ en liquide.

C'est la somme qu'il devrait à ces hommes pour avoir assuré sa protection durant des années. Dans la foulée, Paul Pogba, qui avait un temps pensé à payer cette somme, a confié cette affaire à la justice. Il a d'ailleurs été entendu par la police le 9 août dernier, lui qui a indiqué qu'il avait cru voir son frère Mathias parmi les hommes qui l'ont retenus de force. Ce qui a finalement été démenti. Quoi qu'il en soit, Mathias Pogba a été placé en détention provisoire et mis en examen pour tentative d'extorsion de fonds en bande organisée.

Mathias Pogba a continué à menacer son frère

Ce qui ne l'a pas empêché de continuer à attaquer le joueur de l'équipe de France. En effet, le 23 septembre dernier, il a fait de nouvelles révélations fracassantes sur son frère sur les réseaux sociaux. Des messages, programmés par le bot de son profil, ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Ce, alors qu'il était toujours en détention provisoire. Il avait notamment confié que Paul Pogba a utilisé son amis d'enfance. «Il a été exploité au noir comme un esclave pendant des années et maintenant tu veux le faire passer un voleur pour cacher toutes les sales besognes qu’il a fait pour toi malgré lui.»

Il a ajouté ensuite : «cet individu, mon frère, est devenu un adepte de la sorcellerie ces dernières années, devenant le suivant d’un sorcier, connu comme le marabout Ibrahim, appelé Grande, un proche de l’ancien joueur Alou Diarra, qui l’aurait connu grâce au joueur Serge Aurier. C’est ce sorcier dont je parlais comme d’une personne ayant œuvré à isoler mon frère. (...) Quant à ce que mon frère a fait, parmi ce qu’il y a de sûr, c’est que les criminels agissant en son nom ont fait couler le sang. (...) Mon frère, à plusieurs reprises, a jeté des sorts à ses coéquipiers de footballeurs, dont le prodige Kylian Mbappé que ce soit par jalousie ou pour gagner une rencontre.»

Sa demande de remise en liberté refusée

Une nouvelle sortie médiatique qui n'était pas passée inaperçue et qui n'est pas restée sans conséquence. En effet, Le Parisien révèle que les vidéos publiées par Mathias Pogba alors qu'il était détenu n'ont pas été appréciées par les juges d'instruction en charge de l'affaire. Ils ont ainsi refusé la demande de remise en liberté du frère aîné de Paul Pogba qu'avait formulé son avocat Me Yassine Bouzrou. Les juges d'instruction estiment qu'il a de nouveau exercé des pressions sur le milieu des Bleus avec ces nouvelles vidéos publiées fin septembre.

Le Parisien s'est d'ailleurs procuré l'ordonnance datée du 29 septembre et dans laquelle on apprend que « des vidéos montrant le mis en examen ainsi que de multiples messages (…) contenant des formes renouvelées de pressions à l’égard de Paul Pogba ont été publiées le 23 septembre sur des comptes Twitter et TikTok habituellement utilisés par l’intéressé » et que « ces récents éléments interrogent de façon d’autant plus grave sur l’implication de ce dernier, ses intentions vis-à-vis du plaignant et sur son positionnement par rapport aux faits pour lesquels il est mis en examen ». Pour toutes ces raisons, la demande de remise en liberté de Mathias Pogba a été rejetée.

Avec Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1839 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial