Mauritanie: Mohamed Salem Ould MERZOUG, de securocrate au nouveau Sherpa de la diplomatie

jeudi 7 avril 2022 • 540 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Mauritanie: Mohamed Salem Ould MERZOUG, de securocrate au nouveau Sherpa de la diplomatie

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar)Un gouvernement fortement remanié par le Président de la République de la Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani. Quinze ministres quittent le navire gouvernemental. Parmi eux, l’ancien diplomate onusien Ismael Ould Cheikh Ahmed, ministre sortant des affaires étrangères est remplacé par Mohamed Salem Ould Merzoug, jusqu’ici ministre de l’intérieur.

Le Secrétaire général de la présidence mauritanienne a annoncé le 31 mars dernier la liste des membres du nouveau gouvernement du Premier ministre Mohamed Ould Bilal.

PUBLICITÉ



Le départ de l’ancien diplomate onusien Ismael Ould Cheikh Ahmed avait été prédit par bon nombre d’observateurs avertis. Il quitte son portefeuille de ministre des affaires étrangères et est remplacé par celui qui jusqu’ici était le  » premier flic » de la Mauritanie.

PUBLICITÉ



Mohamed Salem Merzoug, le securocrate, ancien Haut-commissaire de l’OMVS et également plusieurs fois ministre par le passé, traverse le miroir et atterrit à la tête de la diplomatie mauritanienne. Le désormais ex-securocrate, Ould
Merzoug cède sa place à un autre homme de confiance du chef de l’État, Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine qui occupait le poste de Directeur de cabinet du président Ghazouani. Les deux hommes comme leur patron sont originaires de la région de KIFFA ( centre-est du pays).



Dr. Mohamed Salem Merzoug à travers cette nomination confirme son statut d’acteur clé du dispositif du Président mauritanien. Brillant universitaire, homme de réseaux, des grands challenges, d’une influence raffinée, M. Merzoug a activement participé à l’élection de l’actuel locataire du palais de Nouakchott en juin 2019. Selon plusieurs confidences parvenues à Confidentiel Afrique, le Chef de l’État entend insuffler du sang neuf à la machine diplomatique mauritanienne au concert des nations. Ould Merzoug reste un potentiel et intéressant profil, une grosse timbale entre les mains du Président GHAZOUANI. Au total ce sont quinze ministres qui ont été remerciés, mais Salem Ould Merzoug docteur en Géographie formé à Tunis et à Strasbourg devra faire bouger les lignes, en devenant le porte-flambeau de son pays devant ses homologues et partenaires étrangers.



Conseiller du président Abdoul Aziz entre 2016 et 2019, Merzoug est un homme d’état chevronné. Durant son passage de 13 ans à L’ OMVS, on le surnommait le bâtisseur. Au ministère de l’intérieur où il vient de boucler trois années, il s’est distingué notamment par le renforcement de la sécurité des frontières entre la Mauritanie et le Mali.



La Mauritanie peut donc compter sur un homme au carnet d’adresses immense et à l’expertise solide en matière de négociation.


 http://confidentielafrique.com/


 


 


 

Cet article a été ouvert 540 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial