Meurtre de son père: Aziz Ndao prend la perpétuité

mercredi 20 janvier 2021 • 1253 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Meurtre de son père: Aziz Ndao prend la perpétuité

IGFM - Abdoul Aziz Ndao, âgé de 40 ans, avait été condamné en première instance à la réclusion criminelle à perpétuité par la Cour d’assises de Kaolack pour après avoir tué son père. Sa peine a été confirmée en appel par la chambre criminelle d’appel.

Reconnu coupable en première instance par la Cour d’assises de Kaolack en 2014, son jugement a été confirmé en appel par les magistrats de la chambre criminelle de la Cour d’appel de Kaolack. Lors de son jugement, Abdoul Aziz Ndao était largement revenu sur les circonstances de ce drame.


D’après le quotidien l’observateur, les choses ont dégénéré le 02 janvier 2010, quand Abdoul Aziz apprend que la deuxième femme de son père a donné naissance à des jumeaux. Il se met en colère et commence à perturber la quiétude de sa famille,  obligeant son père à alerter les forces de l’ordre.


Il sera ensuite arrêté puis libéré. Furieux contre son père, il décide d’en finir avec lui. Il attendra l’appel du muezzin  pour sortir de sa chambre et régler les comptes à son papa. Aziz entrera dans la cuisine, prend un une barre de fer et porte des coups à son papa. Ce dernier se retrouve avec des blessures  dont une ouverture de la jambe. Il succombera finalement à ses blessures à l’hôpital El hadj Ibrahima Niass de Kaolack.


La Cour d'assises  avait  condamné Aziz Ndao aux travaux forcés à perpétuité en première instance. Le même verdict a été confirmé par la chambre criminelle d'appel de la cour d'appel de Kaolack.

Cet article a été ouvert 1253 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial