Mimi sur le parrainage : “Il n’y a pas de démocratie sans tamis”

Politique

iGFM-Choisie pour coordonner le pole mobilisation et parrainage de l’Alliance pour la République (Apr), Aminata Touré défend bec et ongle le projet de parrainage introduit à l’Assemblée nationale par le gouvernement.

“Dans tous les pays, il y a une préqualification, un tamis pour éviter certains candidats occultes. Il faut apprendre de nos erreurs. Lors des élections législatives, nous avons eu 47 listes. Et sur les 47 listes, 33 n’ont pas eu un seul député et dans ces 33 listes, il y a eu beaucoup de gens qui se prennent pour des ténors politiques. Il faut prendre la démocratie au sérieux. L’idée est d’organiser la démocratie pour qu’elle ne soit pas un exercice anarchique. C’est comme ça que ça se passe dans tous les pays. On ne peut pas concevoir une démocratie sans tamis”, dit-elle dans l’émission “Objection” de Sud Fm.

Parlant du nouveau rôle que lui a confié le Président Macky Sall, elle dira que sa mission consiste à

un travail de coordination avec l’ensemble des militants de l’Apr et la coalition “Benno Bokk Yaakaar”. “Nous avons un personnel politique pour cela. Nous allons mobiliser tout le monde pour qu’il porte le parrainage pour qu’on puisse collecter les signatures nécessaires pour notre candidat”, dit-il.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.