Mondial 2018 : J-13, Fontaine fait jaillir une pluie de buts

Sport fil

iGFM (Dakar) La Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ approche à grands pas : il ne reste plus que 13 jours !

Le 14 juin, la 21ème édition de la plus grande compétition sportive de la planète débutera au Stade Loujniki de Moscou par une affiche entre la Russie et l’Arabie Saoudite.

Chaque jour jusqu’au coup d’envoi de la Coupe du Monde, FIFA.com se penche sur un chiffre qui a marqué l’histoire de la compétition.

13 – Les records sont faits pour être battus, et tombent presque tous un jour ou l’autre. Celui de Just Fontaine, lui, tient depuis 60 ans, et il paraît de plus en plus improbable qu’il soit un jour dépassé. Lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Suède 1958, l’attaquant de la France a marqué 13 fois, soit le record de buts inscrits en une seule édition de l’épreuve. L’avant-centre du Stade de Reims avait alors réussi un quadruplé contre la RFA, un triplé conte le Paraguay, deux doublés contre la Yougoslavie et l’Irlande du Nord, avait marqué et deux fois un but, face au Brésil et à l’Ecosse.

« En 1958, je me suis fait opérer du ménisque le 7 décembre et j’ai rejoué le 15 février. J’ai fait ce qu’il fallait pour revenir et du coup en juin, je marchais sur l’eau. Comme Jésus », racontait-il en riant en 2014 à FIFA.com. Ironie de l’histoire, ce n’est même pas avec ses propres chaussures que Justo a réussi cet exploit. Lors du dernier entraînement en France, une de ses chaussures à crampons rendait l’âme. « On avait juste deux paires de chaussures à l’époque, et pas de sponsor. Je me suis retrouvé sans rien ». Mais le buteur sera finalement sauvé par un de ses coéquipiers remplaçants, Stéphane Bruey, qui faisait la même pointure que lui. « Certains de mes buts ont été inspirés par l’addition de deux esprits à l’intérieur d’une même godasse », aime-t-il à rappeler.

Battus en demi-finale par le Brésil, les Bleus se contenteront de la médaille de bronze. «  »Ma performance personnelle je l’ai vite oubliée. Je préfère retenir notre troisième place plutôt que ma première », assure-t-il. « Le classement du meilleur buteur, à cette époque, tout le monde s’en fichait pas mal. » Mais aujourd’hui, tout le monde s’en souvient encore…


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.