Mort de Astou Sokhna : le ministère de la santé suspend plusieurs agents !

mercredi 13 avril 2022 • 2319 lectures • 1 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Mort de Astou Sokhna : le ministère de la santé suspend plusieurs agents !

PUBLICITÉ

Le ministère de la Santé a pris des mesures provisoires, au terme de l’enquête qui a été ouverte sur le décès de Astou Sokhna, à l’hôpital Sakhir Mbaye de Louga.

Les premières mesures commencent à tomber à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Sages-femmes et aides-soignants, qui étaient en poste le jour du décès de Astou Sokhna, ont été suspendus, informe la Rfm.

Le ministère étudie aussi le dossier de la gynécologue qui, elle aussi, pourrait faire l’objet de la même mesure si elle a un lien avec l’affaire. D’autres décisions pourraient, aussi, tomber dans la soirée.

Le ministre de la Santé étant en réunion du Conseil des ministres, il prendra possession des différents rapports établis par ses services après l’enquête réalisée à l’hôpital de Louga. Il s'agit, pour l'instant, de mesures conservatoires.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2319 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial