Mort de Marie Guéye à Ngor : Ce qu’en dit le parquet…

jeudi 21 septembre 2023 • 2356 lectures • 2 commentaires

Société 2 mois Taille

Mort de Marie Guéye à Ngor : Ce qu’en dit le parquet…

PUBLICITÉ

La mort d’une jeune fille dénommée Marie Gueye, au moment de la patrouille de la gendarmerie au niveau des plages de ngor le 19 septembre dernier, suscite beaucoup de débats. Les proches de la défunte accusent les pandores. Le Procureur du tribunal de grande instance hors classe de Dakar a fait un communiqué à ce sujet. Il parle de malaise.

Le 19 septembre 2023, des éléments du Poste de gendarmerie de Ngor, appuyés par un Peloton de l'ESI, en patrouille au niveau des plages de Ngor dans le cadre de la lutte contre la prostitution grandissante dans cette localité, ont interpellé sept (07) filles, dont Marie SAMB dite Marie GUEYE. Cette dernière, alors même que les mises en cause étaient sur le point d'être embarquées dans le véhicule des gendarmes pour être conduites au Poste de Ngor, aurait eu un malaise et décédera quelques instants après. L'autopsie qui a été aussitôt ordonnée pour déterminer les causes de son décès, a conclu à une mort suite à une pancréatite aigue hémorragique et une absence de signe traumatique. Ces observations de l'homme de l'art accréditent la thèse de la mort naturelle dont a fait état le Chef de Poste de la gendarmerie de Ngor, lequel a soutenu que la victime avait eu une crise juste après son interpellation.

PUBLICITÉ


Elle serait même sujette à des crises répétitives qui seraient liées à des considérations purement traditionnelles (Rapp), d'après les renseignements recueillis auprès du frère de la victime et un certain Kherou Ngor sans autres précisions. L'enquête en cours, avec l'audition du témoin Khérou Ngor prévue incessamment et celle des gendarmes ayant participé à l'opération, permettra d'élucider les circonstances de la mort de Marie SAMB. Par ailleurs, le Parquet présente ses sincères condoléances à la famille éplorée.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2356 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 6 déc.

lune   Il est 02:04   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Litige sur le bloc pétrolier attribué à Total : L'Etat du Sénégal évite une condamnation au CIRDI!

1207 lectures • 0 commentaires

Société 10 heures

Saisie de 3 tonnes de cocaïne : Le fils d'un président ouest africain cité !

1647 lectures • 0 commentaires

Société 14 heures

Keur Massar : La Brigade de recherches saisit 2 milliards de billets noirs

1160 lectures • 0 commentaires

Société 17 heures

Manar Fall (Pétrosen): «Avec le Gaz, on a la possibilité de réduire de 30 à 40% le prix de l’électricité»

1403 lectures • 2 commentaires

Société 1 jour

L'Ita et ses partenaires veulent aider à gérer les pertes post-récoltes à partir des huiles essentielles

541 lectures • 0 commentaires

Société 1 jour

Transplantation au Sénégal : Le récit inédit de Astou qui a donné un rein pour sauver sa soeur !

1676 lectures • 2 commentaires

Société 1 jour

ABDOU KARIM FOFANA : « DEPUIS 2022 L’ETAT A MIS PLUS DE 1600 MILLIARDS POUR STABILISER LES PRIX »

Le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME était, ce dimanche, l’invité de l’émission « Toute la vérité » sur SEN TV. Face à Fabrice Nguéma, Abdou Karim Fofana est revenu sur de nombreux sujets relatifs à l’actualité de son ministère ou à celle

ABDOU KARIM FOFANA « IL N’Y A PAS DE GUERRE DE LEADERSHIP A DAKAR »

Invité de l’émission « Toute la Vérité sur la Sen TV », le ministre, responsable du parti présidentiel à Dakar est revenu sur ce qui s’est passé au siège de l’APR, il y a quelques jours. « Il n’y a pas de guerre de leadership à Dakar » a d’abord tenu à pré

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial