Mort des 11 bébés : les 2 agents de l’hôpital Mame Abdou déférés

mardi 31 mai 2022 • 785 lectures • 0 commentaires

Actualité 4 semaines Taille

 Mort des 11 bébés : les 2 agents de l’hôpital Mame Abdou déférés

PUBLICITÉ

L’affaire des onze bébés décédés à Tivaouane continue de faire couler beaucoup d’encre. En effet, après la mise en liberté du directeur des ressources humaines, Cheikh Diop, deux agents sont déférés aujourd’hui. Il s’agit d’une sage-femme et d’une aide infirmière. Elles sont poursuivies pour mise en danger de la vie d’autrui.

 Les deux femmes sont en garde à vue au commissariat de police de Tivaouane depuis dimanche soir. Les syndicalistes voulaient s’opposer à ce déferrement de leurs collègues. Ils sont venus apporter leur soutien ce matin devant le commissariat. D’ailleurs les agents de l'hôpital Mame Abdou Aziz Sy ont improvisé une marche aujourd’hui jusqu’au domicile du khalife pour dénoncer la décision du parquet. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 785 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial