Mouhammad PSL et son message, le plus rayonnant à jamais (Par Pr. Elhadji Mounirou NDIAYE)

mercredi 27 septembre 2023 • 2908 lectures • 0 commentaires

Société 2 mois Taille

 Mouhammad PSL et son message, le plus rayonnant à jamais (Par Pr. Elhadji Mounirou NDIAYE)

PUBLICITÉ

Louange à Allah (SWT) Qui n’a rien omis dans Sa Sublime Volonté de nous guider dans la trajectoire de la sainteté. Paix et Saut sur cet intercesseur, Mouhammad (PSL), qui nous a amené le Noble Coran, en tant que guide exhaustif et suprême pour le salut de l’Humanité.

Il ne faut jamais tarir d’éloges et de reconnaissance à l’égard de Cheikh Ahmad Tidiany RTA, ainsi qu’à ses illustres héritiers à l’image de Cheikhou Oumar Al Foutiyou TALL RTA et de Cheikh Seydi Elhadji Malick SY RTA. Le Soufisme et plus particulièrement la Tidianya, sont venus raffermir la pratique islamique à travers le Zikr et le rappel de l’œuvre de Mouhammad PSL, au moment où l’hydre satanique dévoile ses tentacules en dehors et dans l’islam, après avoir affaibli le christianisme et instauré un monde sans pratiques religieuses sous le prétexte d’une soi-disant laïcité qui est elle-même une croyance rivale et rivée de zones d’ombres. Le monde actuel est caractérisé par plusieurs affronts à la morale religieuse dont le seul but est d’arriver à anéantir l’adoration d’Allah SWT et le monothéisme sur terre. La promotion des actes prohibés comme ceux qui sont contre nature, l’interdiction de pratiques pudiques comme le voile de même que les excès et les nébuleuses dans la quête des richesses, sont autant d’actes posés par les leaders politiques qui ont fini par rendre la vie des homme à la fois ténébreuse et effroyable. 

PUBLICITÉ



Allah SWT dit dans le Coran (51 :56) qu’IL n’a créé les Djins et les hommes que pour qu’ils L’Adore. Et le prophète Mouhammad PSL avait déclaré que l’Islam retournera à l‘Etat de ses débuts, c’est-à-dire faiblement considéré. Le soufisme, au-delà de l’excellente démarche de tolérance qui le caractérise, est une voie de résilience et d’anticipation qui offre au musulman un cadre approprié pour raffermir sa foi et ses pratiques quel que soit les affronts et la sordidité de l’environnement quant aux comportements déviants des humains. Mais les premiers ennemis de l’Islam sont d’abord des musulmans, manipulés à leur insu par des forces sataniques dont ils ne peuvent pas connaitre la source, et arborant des postures philosophiques qui sont potentiellement pernicieuses pour l’image et l’intégrité des dynamiques islamiques. Le système de Dajjal qui domine cette fin des temps n’ignore pas l’existence du seigneur Allah Tout Puissant, mais le chaos et le règne des mouvances sataniques qu’il veut promouvoir ne peuvent prospérer sans l’extinction de la lumière apportée par le prophète Mouhammad PSL. C’est sous cet angle qu’il faut analyser les objections ridicules véhiculés à l’encontre de la Tidjaniya, puisqu’il est incompréhensible que des personnes qui se disent musulmans puissent pousser la caricature aussi loin que de s’attaquer à une voie qui repose sur quatre rituels essentiels.

1. La demande perpétuelle et obstinée du pardon : « Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat, et faites à Allah un prêt sincère. Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d´Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d´Allah. Car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux (73 : 20).

2. La Chahaada : il n’y a de Dieu qu’Allah (SWT) : « Ô vous qui croyez ! Evoquez Allah d´une façon abondante (33 : 41). « Quand vous avez accompli la Salat, invoquez le nom d´Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés (Coran 4 : 103). 
3. La prière sur Mouhammad (PSL) : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez [lui] vos salutations (Coran 33 : 56). 

4. La Hadarat Al Dioumouha qui s’adosse à deux versets explicites du Coran : « Ô vous qui avez cru ! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l´invocation d´Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez ! Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d´Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez » (Coran 62 : 9-10).

Ces invocations ne sortent pas du cadre exclusif de l’adoration d’Allah SWT suivant la manière dont IL nous a demandé de l’adorer. Le verset 114 de la sourate 2 mentionne : « Qui est plus injuste que celui qui empêche que dans les mosquées d´Allah, on mentionne Son Nom, et qui s´efforce à les détruire ? De tels gens ne devraient y entrer qu´apeurés. Pour eux, ignominie ici-bas, et dans l´au-delà un énorme châtiment ». Chaque croyant est tenu de cogiter sur la finesse avec laquelle Satan et ses suppôts opèrent à partir du niveau astral-mental. Ils peuvent s’accaparer notre esprit, notre verbe et nos actes à la moindre occasion, à l’image des procédés de lavage de cerveaux chez les terroristes. Le combat contre l’Islam a profondément investi le triple niveau spirituel, mystique et matériel.

L’inestimable armada de moyens, mobilisée pour combattre et terrasser l’Islam, est à l’image des incommensurables richesses amassées suivant les procédés sataniques du capitalisme sauvage qui gouverne le monde actuel. C’est de bonne guerre, puisqu’ils savent à qui ils ont affaire. Mouhammad PSL est celui-là qui, avec 300 soldats très mal équipés, a vaincu une armée de près de 1800 hommes sur équipés lors de la bataille de Badr le 13 mars 624. C’est aussi celui-là qui, en 23 ans, a livré 29 batailles, n’en a perdu qu’une et a révélé 6236 versets coraniques sans objection aucune depuis 1445 ans. Et ceux qui attribuent la barbarie à l’Islam, n’ont qu’à se rappeler du traité d’Al Houdaybiya et de la conquête de la Mecque qui se sont passés dans la période de mars 628 à janvier 630. En effet, après tout le mal et la persécution que lui ont faits les gens de la Mecque des années durant, Mouhammad PSL n’a jamais eu l’intention de se venger, comme un barbare l’aurait fait. En tout patron spirituel de l’humanité et guide des humains, il a pardonné à tous et même à Hind et Wahshi ibn Harb qui ont commandité et exécuté l’assassinat de son oncle Hamza. Après quoi, Mouhammad PSL a fondé à Médine l’Etat le plus juste et le plus égalitaire de tous les temps où toutes les croyances sont respectées. A travers le temps, les historiens ont unanimement plébiscité cet Etat comme inimitable à jamais.

Les ennemis de l’islam sont maintenant inquiets, de plus en plus médusés et intimidés par sa parfaite résistance aux multiples et virulents assauts dont il fait l’objet surtout à partir des années 2000. Malgré ses divisions internes, l’islam est resté résilient, coriace et accueille de plus en plus de convertis qui ont fini par saisir la vérité.  La raison en est que l’obscurantisme dans ce monde est tellement profond que la lumière islamique devient de plus en plus flagrante, visible et incontestable. Mais il ne faut surtout pas baisser la garde, puisque Mouhammad PSL a lui parfaitement jouer sa part. C’est aux musulmans de s’armer de dévouement et de détermination pour sauvegarder leur foi et leur héritage.

Comprendre l’œuvre du prophète repose également sur une fine analyse des réalités métaphysiques. L’essence de la matière, dans laquelle Mouhammad PSL nous est apparu, est faite d’ondes, de vibrations et de d’énergies. Et l’enseignement principal du prophète Mouhammad PSL est l’équilibre et la mesure. La peine et le plaisir vont ensemble comme la cathode et l’anode permettent d’avoir de l’électricité. Chaque être humain doit gérer l’équilibre dans son être (nourriture, rituel, etc.), l’équilibre vis-à-vis de ses sembles (relations humaines, droits, devoirs, etc.) et l’équilibre vis-à-vis de la nature (respect des autres espèces, production, pollution, etc.). Tous les excès causes des déséquilibres qui vont forcément avoir des conséquences néfastes à l’image des dérèglements climatiques, de la prolifération des maladies, des catastrophes naturelles, etc., qui ne sont qu’une forme de rééquilibrage où l’humanité paie de lourds tribus du fait de son entêtement dans la bêtise, dans l’injustice, dans le gaspillage et dans les actes contre nature. L’autre aspect important, c’est que le choc entre les énergies positives (respect des normes de l’adoration d’Allah SWT suivant l’enseignement de son prophète) et les énergies négatives (les autres pratiques) peuvent créer des perturbations physiques dommageables. Il semble que la fréquentation des lieux saints de la Mecque par une certaine catégorie d’humains a suscité là-bas des tempêtes assez violentes récemment. Certains observateurs pensent que l’envahissement d’endroits saints et bénis par des pratiques obscures, pourraient être la cause de récurrents et violents tremblements de terre.

Mouhammad PSL méritent tous les hommages et tous les honneurs de la part de tout croyant. Qu’Allah SWT nous préserve de nous détourner de cette commémoration de sa naissance qui est une occasion inouïe de montrer de manière régulière et ponctuelle, comment la naissance d’un homme a illuminé l’existence des humains sur terre et a balisé le chemin d’une accession à la vie éternelle avec l’agrément sans conteste d’Allah SWT.

Paix et Salut sur Mouhammad, sur qui Mouhammad Al Bouseyriou a déclaré :
« Il a placé sa communauté sous la sauvegarde de sa doctrine, tel un lion qui choisit dans la forêt un asile pour lui et pour ses lionceaux ».
«Que de contradicteurs furent à son sujet confondus par la parole de Dieu ! Et que de disputeurs ont été réduits au silence par ses preuves ».

Paix sur le Sénégal
Bon Mawlid à tous.
Pr. Elhadji Mounirou NDIAYE

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2908 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 6 déc.

lune   Il est 01:45   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Litige sur le bloc pétrolier attribué à Total : L'Etat du Sénégal évite une condamnation au CIRDI!

1200 lectures • 0 commentaires

Société 10 heures

Saisie de 3 tonnes de cocaïne : Le fils d'un président ouest africain cité !

1642 lectures • 0 commentaires

Société 14 heures

Keur Massar : La Brigade de recherches saisit 2 milliards de billets noirs

1159 lectures • 0 commentaires

Société 17 heures

Manar Fall (Pétrosen): «Avec le Gaz, on a la possibilité de réduire de 30 à 40% le prix de l’électricité»

1401 lectures • 2 commentaires

Société 1 jour

L'Ita et ses partenaires veulent aider à gérer les pertes post-récoltes à partir des huiles essentielles

541 lectures • 0 commentaires

Société 1 jour

Transplantation au Sénégal : Le récit inédit de Astou qui a donné un rein pour sauver sa soeur !

1672 lectures • 2 commentaires

Société 1 jour

AIBD

ABDOU KARIM FOFANA « IL N’Y A PAS DE GUERRE DE LEADERSHIP A DAKAR »

Invité de l’émission « Toute la Vérité sur la Sen TV », le ministre, responsable du parti présidentiel à Dakar est revenu sur ce qui s’est passé au siège de l’APR, il y a quelques jours. « Il n’y a pas de guerre de leadership à Dakar » a d’abord tenu à pré

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial